Le forum a été mis à jour! (lire la suite...)

HTC_Addict

Modérateur
  • Content count

    3,163
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

HTC_Addict last won the day on November 17 2014

HTC_Addict had the most liked content!

2 Followers

About HTC_Addict

  • Rank
    Android spammeur

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.htcaddict.fr/
  • Twitter
    https://twitter.com/htc_addict
  • Google +
    https://plus.google.com/+HtcaddictFr/posts
  • Facebook
    https://www.facebook.com/htcaddict

Profile Information

  • Activités
    Bloggeur amateur sur HTCAddict.fr
  • Marque
    HTC, Tronsmart, Xiaomi
  • Modèle
    One M8, Vega S89, MiBand
  1. Ce fameux technicien te prend pour une brêle... Tu vas le voir et tu demande une réparation à ses frais ou un dédommagement.
  2. Salut, Ça sent le retour à l'envoyeur... Je te conseille d'effectuer une réinitialisation d'usine au cas ou.
  3. Salut, En effet, tu as raison :) Je confonds avec les films en verre trempé oléophobiques doté de ce revêtement :) Merci pour la correction. Bonne année également ^^
  4. Salut, Sinon, il existe des flashs à brancher sur le port jack du téléphone. Je ne sais pas si c'est efficace ou non.
  5. Le fabricant chinois ZTE a récemment lancé la version européenne de son Axon, appelée Axon Elite. Malgré quelques changements considérables des caractéristiques techniques, nous avons là un appareil avec des fonctionnalités et caractéristiques très respectables qui le propulsent au sommet des smartphones haut de gamme. Et oui, il n'a rien à envier à ses concurrents, présentant de nombreuses fonctionnalités intéressantes. Présenté à l'IFA 2015 tenue à Berlin, le ZTE Axon Elite est l’un des smartphones haut de gamme de la série Axon, prévu pour le marché européen, initialement vendu sur eBay depuis le mois de Septembre et sur les boutiques chinoises entre 280 et 399 euros. La variante « mère » distribuée uniquement aux Etats-Unis inclut 4 Go de RAM et une résolution d'affichage Quad HD. Mais avec cette version européenne alias « Elite », ZTE a examiné le tir, modifiant légèrement la conception, la suppression d'un Go de RAM et a opté pour un écran Full HD, en ajoutant un capteur d'empreinte digitale. Une belle réussite, je vous le dis ! Le ZTE Axon Elite possède de nombreuses fonctionnalités, y compris trois systèmes de sécurité biométriques dont un capteur d’empreintes digitales, scanner rétinien et reconnaissance vocale. Comme le célèbre HTC One M8, il a la particularité d’embarquer deux caméras à l'arrière et embarque une puce audio AK4490 censée délivrer un son haute-fidélité. Les spécifications techniques sont très solides, propulsé par le tristement célèbre processeur Qualcomm Snapdragon 810 dans sa version corrigée, et s’accompagne du processeur graphique Adreno 430 qui surclasse l’ensemble des concurrents… Il s’agit de l'une des puces les plus performantes du marché. L’Axon Elite bénéficie également d’une mémoire vive de 3 Go de RAM et d’une mémoire interne de 32 Go dont 27 Go disponibles pour l’utilisateur. Son grand et bel écran mesure 5,5 pouces et a une résolution Full HD de 1920 x 1080 pixels. Le ZTE Axon Elite dans sa version « Internationale », est bien sûr compatible Full 4G LTE avec exactement 7 bandes ! Mêmes les abonnés Free Mobile pourront profiter de la 4G ! Packaging / Déballage Le ZTE Axon Elite est livré dans un emballage assez premium, c’est le but recherché par le constructeur où tous les accessoires sont emballés soigneusement. Une boîte en carton blanc sobre similaire à celle de l’iPhone 6, couverte d’un motif en relief représentant le dos de l’appareil et comportant une « fenêtre » qui laisse entrevoir les deux capteurs photo de l’Axon Elite. Le contenu de la boite comprend un chargeur européen, un câble USB – Micro USB, un outil d'éjection de carte SIM, de la documentation en plusieurs langues dont le Français, une carte de garantie. Et enfin, une paire d'écouteurs intra-auriculaires qui sont effectivement d’assez bonne qualité… Malgré un partenariat avec l’entreprise américaine spécialisée dans la fabrication d'enceintes et de casques haut de gamme, cette version internationale ne bénéficie pas d’écouteurs JBL contrairement à sa cousine Américaine. Smartphone ZTE Axon Elite Chargeur européen 5V - 1.5A Câble USB - Micro USB Kit Mains-Libres Outil d'éjection de carte SIM Manuels d’utilisation Carte de garantie Design et Caractéristiques L’une des parties les plus intéressantes du ZTE Axon Elite est certainement son design. Comme vous pouvez le voir sur les images ci-dessous, cette phablette est unique avec son design premium et tape à l’œil ! Qui dit phablette, dit forcément écran d’une diagonale de 5,5 pouces compte. Le design qui caractérise L’Axon Elite est certainement quelque chose d’exceptionnel et d’original, sauf pour le coloris "Or Champagne" qui est tendance en ce moment. C’est le seul coloris disponible, qui plairait surtout à un public féminin ou pas. Nous commençons de suite avec la face avant qui est surplombé par un grand écran IPS de 5,5 pouces à bords incurvés 2.5D et protégé par du verre Gorilla Glass 3. Comme les vitres en verre trempé, le constructeur annonce que la vitre est dotée d’un revêtement anti-bactériens, qui plaira surement aux personnes ne supportant pas les microbes et bactéries. Je n’ai malheureusement pas les moyens de vérifier si c’est réel et efficace. Au-dessus, on retrouvera un motif représentant des triangles, utilisé un peu partout sur le corps de l’appareil. Ces grilles en forme de triangle cachent le haut-parleur principal utilisé en communication, et contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce haut-parleur est en fait petit et occupe environ 10% de cette surface. Seul problème qui peut s’avérer embêtant au début, c’est son emplacement situé tout à droite alors que normalement, un haut-parleur se situe toujours au milieu. En dessous, se présente l’appareil photo frontal de 8 Mégapixels fourni par OmniVision, ce dernier sert également de scanner rétinien. A sa droite, sont situés les capteurs de luminosité et de proximité. Si vous n’aimez pas les touches virtuelles, vous serez heureux de savoir que l’Axon Elite possède trois touches capacitives physiques et rétroéclairées en blanc. Au milieu se trouve le bouton d’accueil en forme de cercle, nous allons le retrouver sur toute la gamme Elite et Nubia. Il joue également le rôle de LED notification mais la couleur n’est malheureusement pas personnalisable. Celui-ci est entouré par deux autres minuscules boutons, également rétroéclairé et personnalisables. C’est-à-dire que l’on peut choisir l’emplacement des boutons « Menu » et « Retour ». Comme à l’opposé, nous allons retrouver des grilles triangulaires, qui cette fois-ci cachent le haut-parleur multimédia de même taille que le précédent. L’emplacement à l’avant est très bien car le son est beaucoup plus intense que s’il était placé au dos de l'appareil. Sur les bords supérieur et inférieur se trouvent le port Jack 3.5 accompagné d'un micro réducteur de bruit. Je regrette l’absence d'un port infrarouge, qui est bien pratique... Pas d'USB 3.0 Type-C mais seulement 2.0, c'est bien dommage pour un téléphone sorti il y a seulement quelques mois. Enfin, le microphone principal. Le bouton d'alimentation se situe sur le bord droit, tandis que sur la gauche est occupée par le bouton volume et le tiroir permettant d’installer deux cartes SIM ou tout simplement une carte SIM et une carte Micro SD pour étendre la mémoire jusqu'à 128 Go. Au dos, il y a le double capteur photo (Dual Camera) de 13 et 2 Mégapixels, que nous allons découvrir un peu plus tard dans le test, accompagné d’un double Flash LED et l’un des capteurs biométriques. Le dos est en aluminium sauf les deux extrémités qui sont en plastique, avec une nuance de cuir cousu. ZTE à préférer utiliser le plastique pour le passage des ondes. Le corps est légèrement courbé vers les bords latéraux, ce qui le rend instable une fois posé à mais l’essentiel c’est que la prise en main soit agréable. CARACTÉRISTIQUES : Affichage L'écran du Axon Elite est un IPS LCD d’une diagonale de 5,5 pouces, avec une résolution Full HD 1080p (1920 × 1080 pixels) et a une densité de pixels de 401ppi. Ce grand et bel écran s'équipe d'un revêtement anti-microbien, idéal pour les germaphobes et est protégé par du verre Gorilla Glass 3 à bords incurvés, aussi appelé 2.5D. La luminosité maximale est assez élevée, les couleurs sont vives, précises et bien reproduites, bien que comme nous le savons tous, les noirs de l'IPS ne sont pas aussi intenses que sur de l’AMOLED. Malgré l’absence de l’AOMELD, la lisibilité en plein soleil est plutôt bonne grâce à ses angles de vision, même incliné à 180° tout en conservant une bonne qualité d'image. Dans les paramètres, ZTE a prévu quelques options dédiées à la calibration de l'écran, avec lesquelles nous pouvons choisir entre trois modes de saturation des couleurs (Naturel, Coloré et Magnifique), nous sommes donc libre de faire « briller » les couleurs ou non. Une autre option prévue permet de régler la température des couleurs, de la plus chaude à la plus froide. Cela fournit en plus un degré de personnalisation pour répondre aux goûts personnels des utilisateurs. Bien sûr, les réglages prédéfinis sont aussi bien pensés. Seule option absente qui ne m'est d'aucune utilité mais pouvant intéresser certains utilisateurs, est le mode « une seule main », qui consiste à réduire la taille de l'écran de façon logicielle. Logiciel et Performances Le système d'exploitation embarqué est Android Lollipop 5.0.2 dans une version « semi-stock ». En effet, comme la plupart des fabricants chinois, ZTE utilise sa propre interface utilisateur personnalisée : MiFavor UI 3.2, une surcouche avec des airs d’Android Stock et de MIUI. Le Launcher (Lanceur d’applications) à un style typiquement chinois et n’offre pas la possibilité de trier les applications dans un ordre alphabétique, mais nous pouvons toujours créer des dossiers. MiFavor est facilement « personnalisable » à partir d’un balayage du bas vers le haut, dans ce cas, nous changeons la couleur dominante, les icônes, les effets de transition et bien-sûr, le fond d’écran avec en plus la possibilité de le « flouter ». Pour résumer, MiFavor est assez personnalisable mais pas autant que MIUI par exemple. La personnalisation des icônes est par exemple limitée aux modèles prédéfinis, des plus sobres au plus colorés. Une personnalisation plus poussée devrait être possible dès l’arrive de la mise à jour Android Marshmallow, prévue pour le courant de l’année 2016. Globalement, le système est stable et fluide, tout a très bien fonctionné au cours des tests. ZTE a fait du bon travail en fournissant une ROM stable. MiFavor est encore jeune et en évolution, de manière à avoir reçu 2 mises à jour OTA au cours de ces dernières semaines concernant l’amélioration, l’optimisation du système, ainsi que quelques nouveautés comme la possibilité de répondre à un appel, capturer une photo à l’aide du scanner d’empreintes. Cela montre le sérieux de ZTE en ce qui concerne le suivi des mises à jour. ZTE s'inspire encore une fois de MIUI pour son « centre de sécurité » Mi-Assistant regroupant de multitudes fonctionnalités telles que la Sauvegarde / Restauration, Antivirus, Verrouillage des applications etc… Si vous n’aimez pas les bloatware, sachez que seules deux applications sont préinstallées par défaut et sont désinstallables par la même occasion : AccuWeather et WPS Office. Mi-Assistant peut s’avérer particulièrement utile car il peut rapidement faire le ménage dans le système et nettoyer les caches. Il peut créer un environnement privé, bloquer les applications individuelles, gestion de démarrage. Comme la plupart du haut de gamme de 2015, l'Axon Elite est équipé de composants puissants. Le Qualcomm Snapdragon 810 comme processeur, en plus de l’Adreno 430 comme processeur graphique, l’un des meilleurs du marché. Le Snapdragon 810 est accompagné d’une mémoire vive de 3 Go de RAM et de 32 Go de mémoire interne. Si l'espace libre de 23 Go ne suffit pas, vous pouvez l'étendre jusqu'à 128 Go via une carte MicroSD. Dans ce cas, une seule carte SIM peut être utilisée parce que le slot Micro est une « fente combinaison ». Beaucoup d’entre vous vont apprécier la possibilité de déplacer les applications téléchargées sur la carte mémoire même si les 23 Go suffiront amplement. Le Snapdragon 810 est connu pour ses « problèmes de surchauffe », presque tous les smartphones embarquant ce processeur sont touchés par des températures excédant les 50 degrés. Cela ne semble pas être le cas pour l’Axon Elite, ZTE a fait un très bon travail car les températures moyennes sont entre 28°C et 32°C. La seule partie du smartphone à chauffer lors de jeu plus que le reste est celle qui cache le processeur, cependant, l’aluminium joue bien son rôle et dissipe rapidement la chaleur sur toute la surface du smartphone. En tout cas, une chose est sure, le Snapdragon 810 chauffe moins que le 801 ! Sécurité : Triple capteurs biométriques Le smartphone embarque trois systèmes de sécurité biométriques et peut être déverrouillé avec le scanner d'empreintes digitales sur le dos, la reconnaissance vocale ou le scanner rétinien. Le scanner d'empreintes digitales sur le dos laisse la meilleure impression, car il est fiable et très rapide. La reconnaissance vocale fonctionne bien également, mais ce n’est pas une fonction que j’utiliserai car ce n’est ni rapide ni discret. L’empreinte vocale doit contenir au moins deux mots comme : « déverrouille-toi », « Ouvre-moi la porte ». De même pour le scanner rétinien (Sky Eye) qui utilise l’appareil photo frontal, avec qui le taux de réussite ne dépasse pas les 80%, en fait, il est très compliqué à utiliser et non pratique parce qu’il faut allumer l’écran, dérouler le menu « Déverrouillage et Procéder à la reconnaissance ». Une raison de plus de ne pas utiliser le scanner rétinien, le port de lunettes combiné aux reflets des verres qui empêche la reconnaissance. Réseaux et Téléphonie L'application de téléphone ne comporte pas de surprises et est graphiquement réussie et fonctionnelle. Cette dernière est bien traduite hormis l’onglet « Groupe » dont les listes sont nommée en Anglais : « Coworkers », « Family », « Friends » mais ça reste compréhensible. Nous pouvons utiliser des paramètres différents pour les deux cartes SIM. Les appels téléphoniques sont un vrai plaisir avec le ZTE Axon Elite. L'écouteur est vraiment, vraiment bon, je pouvais entendre mes interlocuteurs clairement, et inversement grâce à la technologie VoLTE+ HD Voice. En ce qui concerne la connectivité réseau, j'ai testé le téléphone à la fois sur les réseaux 3G et 4G avec les opérateurs SFR / Free Mobile. Même si le réseau 4G LTE n’était pas terrible dans ma ville avec les deux opérateurs cités au-dessus, je n’ai pas eu d’appels interrompus ou des problèmes d’accroche. Photographie L’appareil photo principal est le fameux Sony IMX214 qu’on a découvert sur plusieurs haut de gamme de 2014 / 2015, le OnePlus One, Xiaomi Mi4, Nexus 6 etc… Sa résolution est de 13 Mégapixels et est assisté par deux flash LED. Vous remarquerez tout de suite que cet appareil photo est également associé à un second capteur de 2 Mégapixels (Altek), capable de « calculer » la distance des objets présents dans le champ de vision (ou de la scène si vous préférez)… Comme sur un APN de type Hybride ou Reflex, nous pourrons jouer avec la profondeur de champ et donc appliquer un effet de flou (appelé Bokeh) à l’avant ou à l’arrière-plan de notre photographie. Bien sûr, le résultat ne sera pas aussi bien réussi comparé aux types d’APN cités au-dessus, ce qui est tout-à-fait normal. En ce qui concerne les smartphones, cette fonctionnalité a vu le jour sur le HTC One M8 (appelée uFocus), je trouve que ZTE a bien fait de s’inspirer vu le bon rendu qu’on pourrait obtenir. L'effet est bien réalisé, nous pouvons modifier la profondeur de champ même après la prise de vue (post-production). Je dois avouer que ZTE a fait encore mieux que HTC car il est possible de choisir l’ouverture, de la plus grand à la plus petite (F/1.0, F/1.4, F/2.0, F/2.8, F/4.0, F/5.6, F/8.0). D’ailleurs, cet effet Bokeh est également applicable sur les photos en « gros plan ». La partie logicielle n’est pas aussi poussée que HTC Camera, mais est assez simple et intuitif à utiliser, permettant d’enregistrer des vidéos jusqu'à une résolution de 4K. Le mode de prise de vue manuel est plus ou moins complet, dans lequel nous pouvons jouer avec une avalanche de paramètres. Également présents, le mode Panorama, Sport pour les objets en mouvement, Ralenti (Slow Motion), Exposition multiple… À l’avant de l’appareil, se trouve l’appareil photo frontal de 8 Mégapixels par OmniVision, sa qualité et son grand angle sont appréciable pour de la visioconférence via Skype et pour des selfies réussis ! Malheureusement, il n'y a pas possibilité de stocker les photos et vidéos sur la carte mémoire à cause d’une limitation de la surcouche logicielle. En général, la qualité du IMX214 est plutôt est bonne notamment grâce au mode HDR, même si elle ne parvient pas à égaler la concurrence. Les photos en plein jours seront superbes tant que l’éclairage est bon. Cependant, les détails manquent parfois de précision, le bruit de fond est plus ou moins important selon la luminosité. Pour le comparer encore une fois au One M8, l’UtraPixel de HTC fourni un bien meilleur résultat avec seulement 4 Mégapixels, des photos nettes avec des couleurs naturelles. Comme quoi un grand nombre de pixels n’est pas nécessaire pour capturer de belles photos. Visualiser les échantillons en grand format sur Google+ Audio et Qualité sonore L’audio est sur le papier l'un des aspects les plus intéressants de l'Axon Elite, qui est d’ailleurs équipé d'un DAC (Convertisseur numérique-analogique) AK4490 32 Bits, prenant en charge les fréquences d'échantillonnage jusqu'à 192 kHz, dispose de cinq filtres numériques et de la technologie AKM « Velvet Sound ». Ceci est couplé avec une puce audio haute-fidélité AK4961, qui fournit quatre canaux ADC avec une fréquence d’échantillonnage de 96 KHz et d’une définition de 24 Bits. La qualité audio n’est pas vraiment impressionnante quand nous utilisons un casque ou des écouteurs intra-auriculaires. Le manque de puissance (son étouffé) se fait vite ressentir même au volume maximal, un résultat faible pour un smartphone équipé d’une puce audio haute gamme… comparé aux HTC One M8 / M9 ou même le Xiaomi RedMi Note 2. J’ai l’impression que c’est un problème logiciel, d’ailleurs l’égaliseur Dolby Audio ne se lance pas automatiquement. Gardez à l'esprit que (normalement), vous serez en mesure d'obtenir du son Hi-Fi seulement via un casque, de sorte que vous aurez besoin d'une bonne paire d'écouteurs / casque pour en profiter, vous pouvez oublier le haut-parleur si vous voulez une telle sortie audio de qualité. Le haut-parleur situé sur la face avant de l'appareil ne sera pas en mesure de reproduire un son Hi-Fi, mais ce dernier est en fait assez puissant. Le simple fait qu'il se situe sur la face à avant est un plus. En effet, malgré ce que l’on pourrait croire, le seul haut-parleur dédié au multimédia est étonnamment fort. Par contre, la qualité du son va commencer à souffrir sensiblement dès que l’on dépasse 70% du volume. Donc pour une écoute agréable, il vaut mieux ne pas dépasser ce seuil. Autonomie Le téléphone dispose d'une batterie non amovible de 3000 mAh, une capacité similaire à d'autres haut de gamme. La résolution Full HD aide ainsi que la bonne gestion du processeur aident à apprivoiser la consommation. Vous devriez donc dépasser les 16 heures d’autonomies sans problèmes avec une utilisation modérée, c’est à dire Data + synchronisation activée, réseaux sociaux et YouTube. Cette batterie fournit de bons résultats, surtout compte tenu du processeur Snapdragon 810 tant décrié. Cela est peut-être dû à sa capacité à fermer les différentes taches lancées en arrière-plan. Je joue quasiment jamais sur un téléphone mais j’ai remarqué que le compteur baisse assez rapidement, gardez donc à l’esprit que le Snapdragon 810 peut être très gourmand en énergie lorsque vous jouez à des jeux 3D. Pour résumer, l’autonomie du Axon Elite est moyenne, mais étant donné qu'il est alimenté par le processeur Snapdragon 810 et arbore un écran Full HD de 5,5 pouces, la batterie 3000 mAh est plus que suffisante pour tenir jusqu'à la fin de la journée. Conclusion Le ZTE Axon Elite est le premier dispositif phare du fabricant Chinois destiné pour Europe et est certainement une belle surprise, probablement passé inaperçu comparé à d'autres concurrents plus médiatisés. Un concurrent sérieux de tous smartphones haut de gamme du marché, et il peut être considéré comme le véritable rival du « Flagship Killer » alias OnePlus Two dû à leurs prix et caractéristiques similaires. Les finitions du châssis sont très bonnes et dignes d’un smartphone haut de gamme, l'écran est très lumineux et les performances sont au rendez-vous, n'en déplaise aux détracteurs du Snapdragon 810. La poursuite du développement et le raffinement du logiciel seront un plus pour cette phablette.
  6. Bonjour, Merci de lire attentivement ce lien Fonctionnement des sous sections qui figure en tête de toutes les sections. Les questions se posent dans la section questions/réponses, Je déplace pour cette fois-ci, merci d'y faire attention la prochaine fois :)
  7. Bonjour, Merci de lire attentivement ce lien Fonctionnement des sous sections qui figure en tête de toutes les sections. Les questions se posent dans la section questions/réponses, Je déplace pour cette fois-ci, merci d'y faire attention la prochaine fois :)
  8. Le VOYO V2 est un intéressant mini-PC sous la dernière version du système d’exploitation de Microsoft, Windows 10. Il est proposé par le fabricant Chinois VOYO et se vend à un prix très abordable chez la plupart des revendeurs Chinois, à partir de 120 à 140 euros, selon le modèle. Du point de vue matériel, son design est élégant et plus soigné que la plupart des Mini-PC grâce à un mélange d’aluminium et de verre qui lui donnent une apparence premium. Il se fera discret et est facilement transportable avec un poids similaire à un disque dur externe de format 2.5. Comme précisé au-dessus, ce dernier tourne sous Windows 10 dans sa version « Famille » et est propulsé par un processeur Intel BayTrail Z3735F, le même utilisé par son prédécesseur. En plus, le constructeur a ajouté un SSD de 64 Go et une batterie interne de 5000 mAh qui lui permet de fonctionner sans alimentation externe tel qu'un ordinateur portable ! Qui si ce rend ce mini-PC si intéressant ? Le VOYO V2 est décliné en deux versions différentes : 32 Go de stockage + Batterie interne de 8000mAh 32 Go de stockage + Batterie interne de 5000mAh et SSD de 64 Go Dans ce test, nous allons découvrir la seconde version qui est selon moi plus intéressante en termes de stockage, c’est-à-dire « 32 Go de stockage + Batterie interne de 5000mAh et SSD de 64 Go ». Pourquoi plus intéressante ? La mémoire flash soit 32 Go servira au système et le SSD de 64 Go pour l’installation de logiciels etc. Un mini-PC presque parfait... Caractéristiques principales : Processeur : Intel Baytrail Z3735F, Quad-Core cadencé à 1,8Ghz Processeur graphique : Intel HD Graphics Mémoire vive : 2 Go de RAM (DDR3L) Stockage : 32 Go système (eMMC) + SSD de 64 Go (KingShare) Sorties Video / Audio : HDMI / Jack 3.5mm Connectivité : Wi-Fi 802.11 b/g/n, Bluetooth 4.0, Ethernet Gigabit Port USB : 1 USB 2.0 Système extrapolation (OS) : Windows 10 Famille Autres fonctionnalités : Batterie interne de 5000mAh (8000mAh pour le modèle sans SSD) Dimensions : 13,1 x 8,3 x 1,6 centimètres Poids : 214 grammes Packaging / Déballage Le VOYO V2 est livré dans un emballage très soigné, coloré et compact, il est semblable à celui d'un smartphone. Comme avec la plupart des Mini-PC Windows, on retrouvera uniquement les accessoires nécessaires au bon fonctionnement, rien de plus… Plus précisément, à l'intérieur de la boîte, on retrouvera : Mini-PC VOYO V2 Câble HDMI Guide de démarrage rapide (en Anglais et Chinois) Garantie Certificat d'authenticité Câble d’alimentation (Prise Française /Européenne) Adaptateur Européen (Inutile) Je suis content de voir qu'un câble HDMI est fourni, cela évite un achat supplémentaire... Sachant qu'en magasin, c'est vendu à partir de 4-6 euros. Design et Conception La conception du VOYO V2 est particulièrement attrayante et se compose d’un corps en aluminium doré et d’une couche en verre trempé sur laquelle est imprimé le logo de la marque. Le verre trempé est connu pour rester aux rayures ou encore à la casse mais n’est pas incassable, il faudra donc faire attention à ne pas appuyer dessus... Si vous n’êtes pas fan de la couleur dorée, sachez que le VOYO V2 se rapproche plus du « Champagne » que de l'Or. La qualité de construction semble très réussie, et donne une bonne impression générale. Cependant, la face inférieure (ventre) de l'appareil est complètement lisse à cause de l’aluminium et peut se révéler glissant dû à son faible poids. Rien ne vous empêche d’ajouter vos propres antidérapants. Il convient de noter que sur la tranche avant en aluminium, se trouve un bouton marche / arrêt dotée d’une LED. On reste dans le design minimaliste. Nous avons là un Mini-PC extrêmement compact, des dimensions « similaires » à une phablette : 13,1 cm de large x 8,2 en longueur et 1,5 cm d'épaisseur. Son poids est de 214 grammes uniquement ! Alors que sur la face arrière, nous avons uniquement un seul port USB 2.0 qui permet de connecter n’importe quel périphérique (Clavier, Souris, Clé USB…) ou encore recharger son smartphone à l’aide de la batterie intégrée de 5000mAh, sur la gauche, se trouve tout le reste de la connectique. Donc, nous avons un port micro-USB, le port d’alimentation, un port Ethernet RJ-45, une sortie vidéo HDMI et une sortie audio stéréo analogique Jack 3,5mm. Comme indiqué précédemment, le VOYO V2 n’a qu’un seul port USB 2.0, qui peut s’avérer très handicapant, de sorte que vous devez soit choisir entre un clavier et une souris, ou n‘importe quel autre périphérique. Oui, je suppose que l'idée ici est d'utiliser des accessoires Bluetooth principalement. Si comme moi vous compter l’utiliser uniquement sur un bureau, ce n’est pas une grande préoccupation vu que certains moniteurs ont un HUB USB intégré. Dans le cas où vous préférer la mobilité, sachant que la batterie intégrée de 5000mAh lui permet de fonctionner sans alimentation tel un ordinateur portable, des accessoires Bluetooth sont recommandés… Comme je disais, heureusement que les HUBs USB existent, de quoi brancher un clavier / souris ou encore une clé USB et une carte son pour ma part. Finalement, le problème est vite réglé. Le VOYO V2 sous tous ses angles: Face avant : bouton de mise en route (ON / OFF). Face gauche : 1 port d'alimentation, 1 port HDMI, 1 port Ethernet, 1 port Jack 3.5mm, 1 port Micro-USB Face arrière : 1 port USB 2.0 Les face droite et inférieure sont complètement vides, ils manquent également des trous pour faciliter la dissipation de la chaleur émise par la CPU, même si l’aluminium se charge de cette tâche. À l’intérieur de la bête, sont embarqués un processeur Quad-Core de chez Intel, le BayTrail Z3735F accompagné d'un processeur graphique de la même maison, le Intel HD Graphics septième génération. Comparé à d'autres Mini-PCs, le VOYO V2 a la particularité d'embarquer une batterie interne de 5000mAh et d'un stockage supplémentaire de 64 Go sous forme de SSD, en plus d'une mémoire interne de 32 Go. Logiciel et Expérience globale : Windows 10 Le lancement du VOYO V2 se fait via un appui long sur le bouton d'alimentation. Le démarrage de Windows n’est pas le plus rapide que je j’ai vu à ce jour, mais c’est assez respectable soit 5 à 10 secondes pour atteindre le bureau… Si vous préférez Windows 8, c’est bien dommage car c’est Windows 10 dans sa version « Home » qui est préinstallé. Avec l’arrivée des mises à jour, la version « Famille » prendra le relais. Un détail à prendre en compte concernant les appareils Windows achetés à l’étranger, le système est en Anglais mais l’installation d’autres langues dont le Français se fait très facilement… Certaines parties comme le « Bienvenue » du démarrage resteront en Anglais mais ce n’est qu’un détail. Pour les sceptiques, cette version de Windows semble tout à fait légale et est activée avec succès ! Par contre, il faut savoir que le constructeur n’a mis à disposition l’ISO (avec les pilotes préinstallés), donc en cas de réinitialisation d’usine, les pilotes seront perdus… Les performances en jeux vidéo sont essentiellement identiques à celles d'autres appareils sous le chipset Intel Z3735F, ce dernier tourne à une vitesse normale de 1,3GHz et peut atteindre une vitesse maximale de 1,8GHz avec le mode Turbo. Avec des petits jeux tels que la Jetpack Joyride, le V2 a géré avec brio. Les plus exigeants comme Beach Racing Buggy ou Real Racing 3 voient leurs framerate planer sous les 30fps. Après quelques modifications dans les paramètres graphiques, nous avons droit à une expérience beaucoup plus agréable. Si vous préférez plutôt visionner des films et compagnie, nous pouvons parfaitement lire du contenu Full HD 1080p avec le codec H.264 sans aucune difficulté. De même pour le format 4K, qui est supporté matériellement mais il faut savoir que le port HDMI est un 1.4, nous sommes donc limités à 30 images par seconde. Batterie et Autonomie Le VOYO V2 a la particularité d’embarquer une batterie interne, je ne vais donc pas manquer l’occasion d’en parler et de vous donner une idée de ce que vous pouvez faire avec une capacité de 5000mAh (contre 8000mAh pour la version sans SSD). Avec une batterie de 5000mAh, ce Mini-PC peut effectivement fonctionner à pleine vitesse avec sa batterie comme seule source d’alimentation. Il s’agit d’une fonctionnalité intéressante, mais je doute de son utilité dans la réalité. En effet, car de toute façon, vous aurez besoin de le brancher sur un téléviseur ou un moniteur, puis nous prévoyons tous une multiprise quand il est question d'ordinateur de bureau... Comme précisé précédemment, il peut également servir de batterie externe pour votre smartphone ou tablette. Pour vous donner une idée sur son autonomie en tant qu’appareil autoalimenté et en tant que batterie externe, j’ai effectué quelques tests : Si vous aimez regarder des séries ou encore des films en Full HD, vous pourrez profiter d’une autonomie de plus de 3 heures (3 heures et 22 minutes). Dans le cas d’une utilisation en tant que batterie externe, le VOYO V2 sera plus au moins capable de recharger une fois votre smartphone entièrement en 1 à 2 heures selon la capacité de sa batterie (Tests effectués avec le HTC One M8 et ZTE Axon Elite). Stockage (eMMC + SSD) Le VOYO V2 dispose d’une mémoire interne de 32 Go, dont environ 19 Go de libre et réellement utilisables par l’utilisateur. Avec la version Batterie 5000mAh + SSD 64Go, nous bénéficions d’un stockage supplémentaire de 58 Go, sur lequel il est possible de stocker des fichiers ou encore installer aisément des logiciels lourds comme Photoshop, Adobe Acrobat XI Pro etc... Comme vous pouvez le voir sur les captures d'écran, les résultats obtenus via CrystalDiskMark, en termes de vitesse de lecture et d'écriture, sont plutôt pauvre mais raisonnables. Les performances du SSD sont dérisoires avec des vitesses typiques d'une carte mémoire. Cela semble être expliqué par le fait que ce SSD (KingShare KH200064SSD) est reliée par l'intermédiaire d'un port SATA vers USB, ce qui provoque une perte conséquente de vitesse. Si on en croit la fiche technique de ce dernier, il pourrait atteindre des vitesses maximales de 150 MB/s en lecture et 80 MB/s en écriture, à condition qu'il soit directement relié à la carte mère… Comme précisé au-dessus, le SSD 1.8 embarqué est un KingShare portant la référence KH200064SSD, que je qualifierai de bas de gamme vu ses performances et son prix. Il est trouvable facilement sur eBay pour une trentaine d’euros. Conclusion Le Voyo V2 excelle dans le monde des Mini-PC sous Windows en incorporant une batterie interne de 5000 mAh qui permet une utilisation sans alimentation secteur et un SSD de 64 Go (en dépit de ses vitesses faiblardes), j’ai apprécié ce stockage supplémentaire qui m’a permis d’installer plusieurs logiciels lourds. Ses processeurs ainsi que sa mémoire vive de 2 Go de RAM garantissent une utilisation quotidienne et fluide sans difficulté. Quelques ports USB supplémentaires auraient été fortement appréciables, car avec un seul et unique port USB 2.0, nous sommes obligés d’utiliser un HUB. Bon, étant donné que c’est ordinateur de bureau et que je suis habitué au HUB USB, je ne considère pas cela comme un réel point négatif. Si comme moi, vous êtes à la recherche d’un ordinateur de bureau sous Windows 10 pour un usage bureautique, multimédia, navigation et pourquoi pas un peu de retouche photo, le VOYO V2 est un choix qui me semble raisonnable si on regarde son étiquette de prix !
  9. Elle est en dessous de 100 euros sur l'entrepot européen ^^ Non elle est encore sous Remix OS 1.0. Tu peux poser la question au constructeur sur cette page.
  10. Bonjour, Les règles du forum (section II-2-C) n'autorisent pas à donner une autre solution que celle-ci : http://forum.frandro...nière-sécurisé/ qui ne fonctionnera sans doute pas si le smartphone n'est pas connecté à internet. Dans ce cas, il faut vous retourner vers le SAV muni de votre preuve d'achat. Aucun moyen de contournement des sécurités d'Android ne peut être divulgué sur le forum, même pour des motifs légitimes. Pour cette raison, je regrette de devoir fermer ce sujet.
  11. C'est à partir du BT 4.0. Une mauvaise connexion peut être liée à plusieurs facteurs...
  12. Non ça ne risque rien car comme je t'ai dit, si il y a incompatibilité, le processus s’arrête et tu n'ira pas plus loin. Une ROM proche du stock, ARHD ou Maximus. Si je me souviens bien, le root est nécessaire. J'ai eu l'occasion d'utiliser Sunshine sur mon M7, c'était un jeu d'enfant car suffisait de suivre les indications.
  13. Salut, Personne d'autre n'a essayé ?
  14. Salut, Le S-OFF ne wipe pas comme indiqué sur le site de Sunshine. Il est conseillé de l'utiliser sous une ROM Stock ou proche du stock. De toute façon, si ça ne marche pas, tu payes pas.