MrHounet

Membre
  • Content Count

    154
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

1 Neutre

About MrHounet

  • Rank
    Membre régulier

Profile Information

  • Modèle
    Wiko Cink Slim
  1. La double-portabilité Ce topic a pour but d'expliquer précisément de quoi il en retourne, et d'indiquer pas à pas les différentes étapes pour effectuer une double-portabilité. Principe de la double-portabilité La double portabilité consiste en la création d'un nouveau contrat chez votre opérateur tout en gardant votre numéro de téléphone. Celle-ci s'effectue en deux étapes: - Signature d'un contrat carte prépayée chez un nouvel opérateur en demandant la portabilité du numéro (implique la résiliation du contrat chez l'opérateur actuel) - Revenir chez le premier opérateur en demandant la portabilité du numéro (implique la résiliation du contrat chez le deuxième opérateur) Celle-ci est particulièrement économique dans deux cas: - La période d'engagement chez votre opérateur est révolue, et vous souhaitez profiter des prix "nouveaux clients" de ce dernier (qui impliquent l'ouverture d'une nouvelle ligne) - Dans une certaine mesure: si vous êtes toujours dans votre période d'engagement, mais que vous souhaitez tout de même profiter de ces prix "nouveaux clients". Cela nécessitera le règlement des sommes restantes suivant le principe de la loi Chatel dont j'expliquerai les conditions dans une partie dédiée. Pour résumer, la double-portabilité vous permet de: - Profiter des tarifs "nouveaux clients" sur le portable souhaité - Changer de forfait sans problème - Le tout sans changer de numéro de téléphone et en une vingtaine de jours Pendant la période d'engagement (supérieure à 12 mois) : Loi Chatel Entrée en vigueur le 1er juin 2008, la loi Chatel permet de résilier tout contrat dont la durée d'engagement est supérieure à 12 mois avant la fin de cette période. Néanmoins : - Si la résiliation intervient après le 12e mois du contrat: il faudra payer 25% des sommes dues (le prix du forfait * le nombre de mois restants) - Si la résiliation intervient avant le 12e mois du contrat: il faudra payer la totalité des sommes dues jusqu'à la fin du contrat Ces sommes sont réglées généralement sous 15 jours. Deux exemples, avec un forfait à 30€ sur une période d'engagement de 24 mois: - Je résilie mon contrat le 13e mois (qui, lui, a été payé): je devrai payer la somme de (11 mois * 30 euros) / 4, soit 82,5 euros. - Je résilie mon contrat le 3e mois (payé également): je devrai payer la somme de 21 mois * 30 euros, soit 630 euros D'où la nécessité de bien calculer les coûts que peut engendrer une double-portabilité (comparer prix "nouveaux clients" / prix "renouvellement"). Etape 1: Résiliation du contrat et changement d'opérateur Tout d'abord, il vous faut votre Relevé d'Identité Opérateur (RIO), que vous obtiendrez auprès de votre opérateur en appelant un des numéros suivants (liste non-exhaustive): - Auchan : 5533 - Bouygues Telecom : 658 - Breizh mobile : 843 - Carrefour : 845 - Coriolis : 01.41.45.87.49 - Debitel ou Simpleo : 1804 - Mobisud : 0805.70.04.38 - Neuf Cegetel : 0805.70.04.52 - NRJ : 675767 - Orange : 527 - SFR : 933 - Simyo : 807 - Tele2 : 841 - TEN : 839 - Transatel : 01.70.67.00.67 - Virgin mobile : 843 - Zéro forfait : 805 Sachez que vous n'êtes pas obligé de vous justifier quant à votre choix de quitter l'opérateur. Renseignez-vous ensuite auprès autres opérateurs pour dénicher celui qui proposera la carte SIM la moins chère. Les prix d'une carte SIM varient de 1 à 15€, voire plus. Puis il vous suffit de contacter l'opérateur choisi demandant l'ouverture d'une ligne pour carte prépayée, avec portabilité du numéro. On vous demandera le numéro RIO récupéré précédemment. Dans mon cas (chez SFR), on a tenté à maintes reprises de me diriger vers un forfait, avec des "mais pourquoi payer plus cher ? En plus vous aurez un portable à seulement 1€ !". Il faut bien sûr garder en tête que l'on ne restera chez cet opérateur que quelques jours, et qu'il ne faut signer AUCUN engagement, d'où les cartes prépayées. On peut également se rabattre sur une offre de forfait sans engagement, où vous ne paierez que le nombre de jours utilisés au niveau du forfait. Petite liste comparative en vous rendant sur ce lien: http://www.edcom.fr/forfait-mobile-sans-engagement.html. Vous n'avez aucune démarche à effectuer auprès de votre ancien opérateur: l'opérateur temporaire s'occupera de tout. Votre nouvelle carte SIM devrait fonctionner sous 7-10 jours, l'opérateur vous préviendra par SMS pour la date et l'heure exacte. En attendant, votre ancienne carte SIM fonctionne toujours et c'est celle-ci que vous utiliserez jusqu'à l'activation de votre nouvelle ligne. Il se peut que lors de la transition, vous ne puissiez pas émettre ou recevoir des appels pendant quelques heures (ça n'a pas été mon cas). Attention : Il est essentiel de n'entreprendre aucune démarche de résiliation auprès de son ancien opérateur, qui entraînerait la perte du numéro à porter : témoignage Etape 2: Retour chez l'ancien opérateur Vous pouvez effectuer les démarches de retour chez votre ancien opérateur dès lors que la nouvelle ligne est activée et fonctionnelle. Il vous faut récupérer le nouveau RIO auprès de l'opérateur temporaire (voir liste ci-dessus). Après avoir obtenu ce petit sésame, il vous suffit de vous rendre chez votre ancien opérateur et de demander un nouveau forfait avec portabilité du numéro. Vous n'êtes plus considéré comme client de l'ancien opérateur, et vous pourrez profiter des tarifs nouveaux clients. Tout comme la première fois, le temps d'activation ne devrait pas excéder les 10 jours. Conclusion Pour environ une vingtaine de jours et quelques démarches, vous pouvez profiter des tarifs attractifs de votre opérateur pour ses nouveaux clients, et tout ceci sans changer de numéro téléphonique. Attention néanmoins à ne pas vous faire embrouiller par les conseillers: - Donner un faux numéro RIO est illégal, demandez bien à votre interlocuteur de répéter celui-ci plusieurs fois et s'il est bien sûr de ce qu'il dit - NON, il n'y a PAS de limite de temps avant laquelle un client ne peut revenir chez son opérateur. Un conseiller clientèle sur le site d'Orange m'affirmait qu'on ne pouvait pas revenir avant 3 mois, c'est totalement faux. - Ne pas céder à l'argument marketing de l'opérateur temporaire: "Prenez-donc un forfait !". Concernant le coût total de l'opération, il vous faut comprendre: - Le coût de la possible résiliation de votre forfait (pendant la durée d'engagement - voir loi Chatel) - Le coût de la carte SIM de l'opérateur temporaire - Le coût du nouveau portable ET des frais de port s'ils ont lieu d'y être Pour vous aider à correctement calculer les frais engagés (si vous êtes sous engagement), voici un fichier EXCEL (compatible toute version à partir de 97) comparant la solution du renouvellement et de la double-portabilité en fonction de votre forfait, du prix du téléphone désiré, et de la date de fin de votre contrat. Fichier Excel: http://goo.gl/Wpw3G En espérant que ça en éclairera plus d'un ! Ce tutoriel a été adapté à partir du travail de Loïs Di Qual, merci à lui! :)