erdnaxe

Membre
  • Content Count

    6
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

3 Neutre

About erdnaxe

  • Rank
    Newbie

Contact Methods

  • Website URL
    http://erdnaxe.github.io/

Profile Information

  • Marque
    SFR
  • Modèle
    SZ930T-HF

Recent Profile Visitors

767 profile views
  1. Suite à la lecture du code source du système, j'ai trouvé un moyen de rooter le Wiko Rainbow Jam 4G ! Prérequis : Un PC avec adb, Sous Windows : les drivers adb Wiko : http://www.wikogeek.com/, Un Wiko Rainbow Jam 4G et non pas 3G. 1 - Paramétrage de adb : Aller dans "A propos du téléphone" dans les paramètres et spammer "Numéro de build"pour activer les options pour développeur, Ensuite aller dans "les options pour développeur" dans les paramètres et cocher "Débogage USB", Connecter le téléphone au PC et vérifier que la commande "adb device" marche (sans "no permissions"). 2 - Installer SuperSu : Exécuter "adb shell setprop persist.tinno.debug 1". Cela a pour effet de passer adb en root, Après faite "adb shell" et voilà ! Vous avez un terminal root ! Pour installer le binaire SU avec SuperSU, vous pouvez utiliser un script pour passer de KingoRoot à SuperSU (sur Google). Notez que KingoRoot n'est pas installé. Il n'est donc pas nécessaire de le supprimer ! Je vous conseille de mettre à jour le binaire SU via l'application SuperSU pour effectuer une installation propre. -- erdnaxe Edit : un script pour installer SuperSU à partir d'un shell root est disponible ici : http://www.w0lfdroid.com/2015/05/How-to-Remove-Replace-KingUser-KingRoot-with-SuperSU.html
  2. Bonjour, J'ouvre ce sujet pour partager les diverses informations dans le but d'un développement d'une recovery et d'un root. Le Rainbow Jam 4G est équipé d'un Snapdragon 210 (MSM8909) et non pas d'un processeur MediaTek (différent de la version 3G). Il ne marche donc pas avec les outils traditionnels utilisé pour les autres Wiko ! Il est possible de récupérer le système en exécutant la mise à jour que Wiko fournit sur son site pour ce téléphone. Le fichier system.img est "sparsé" en 32 fichiers. Pour le reconstruire il est possible d'utiliser un script linux : http://pastebin.com/0J3Z6U0e Après extraction de l'image de boot.img, je me suis aperçu que ce téléphone est le clone du Smart L5251 Viva LTE : http://www.smartgsmphone.com/l5251.htm Je continue d'investir sur ce téléphone. Si quelqu'un a déjà porté des téléphones et a ce téléphone, j'apprécierai volontiers son aide (c'est le second périphérique Android que j'essaie de porter). -- erdnaxe