Jump to content
BurritoJohn

[TUTO] Root et custom recovery UFeel Lite MT6735

Recommended Posts

Posted (edited)

Salut à tous, je vous propose un "petit" tuto pour rooter et installer un custom recovery sur un Wiko UFeel Lite (version 54).

C'était pas prévu de base mais au vu de la galère que c'était, je vous partage ici ma solution. D'autres tutos sur internet pour des firmwares antérieurs n'ont pas fonctionné pour moi, notamment le TWRP qui n'arrivait pas à monter certaines partitions nécessaires... Ce tuto peut fonctionner sur UFeel non-lite mais il faudra utiliser les scatter et compiler soi-même le recovery (expliqué après)

 

Disclaimer : ni frandroid ni moi ne pourrons être tenus responsables d'un brick de votre téléphone, le root est une opération dangereuse qui peut rendre inutilisable votre téléphone.

 

Avant toutes choses, faites un backup de votre téléphone quelque part au cas où ça tourne mal (via ADB par exemple --> ici ).

 

prérequis :

- Avoir son bootloader débloqué est préférable, bien qu'il semblerait que la méthode fonctionne sans. A débloquer donc si le flashage ne fonctionne pas (Attention, les données du téléphone seront effacées pendant la procédure)

 

- SP flash tools et les drivers MTK sont sur cette page : SPFlash tools

 

- Magisk V20.4 pour rooter votre smartphone (équivalent libre depuis que superSU a été vendu) : lien de téléchargement dans le readme en descendant la page, ne pas décompresser le zip

 

- Le zip flashable qui enlève le lock au démarrage (cliquer sur "Dm-Verity & ForceEncrypt Disabler" puis download)

 

- Le fichier scatter de votre téléphone ainsi que le custom recovery à flasher (ici CWM + Philz recovery), je vous passe les fichiers que j'ai utilisé pour moi ici (UFeel lite v54 uniquement) : Pour le UFeel Lite V54 c'est ici

Pour les UFeel tout court, ou pour d'autres versions de rom custom pour wiko : Il va falloir obtenir vous même les fichiers scatter MT6735_Android_scatter.txt et recovery.img de la rom de votre wiko

Téléchargez sur le site officiel la ROM de votre téléphone (Attention, il s'agira de la dernière version), extrayez la quelque part et lancez l'exécutable wiko qui s'y trouve. Un lancher s'ouvre et invite à connecter votre téléphone pour le mettre à jour. Fermez le et retournez dans le dossier extrait, un nouveau dossier aura été créé et s'y trouvera un dossier rom contenant le scatter et recovery.img.

Compilez ensuite le custom recovery suivant ce tuto (très rapide et facile) : ici  vous obtiendrez le compilateur du recovery nécessaire au root. Il faut télécharger le logiciel (version GUI 1.5 de préférence). Mettre le recovery extrait de la rom Wiko dans le dossier "stock-recovery", lancer le compilateur. Cliquer sur l'onglet "Android Version" (6 pour nous), laisser faire la tambouille jusqu'à ce qu'une fenêtre nous demande si le téléphone dispose d'une carte SD, choisissez "oui". Une autre fenêtre peut s'ouvrir précisant que dm-verity est présent, pas de soucis l'archive "Disable_Dm-Verity_ForceEncrypt_03.04.2020.zip" patchera boot.img en temps voulu. Voilà, Philz recovery est compilé et présent dans le dossier "output", vous êtes prêts à flasher.

 

 

Bien, maintenant que tous les fichiers sont réunis :

Placez les archives "Magisk-v20.4.zip" et "Disable_Dm-Verity_ForceEncrypt_03.04.2020.zip" à la racine d'une carte SD à mettre dans le téléphone

 

Lancez SPFlash tools en administrateur (clic droit sur flash-tools.exe). Cliquez sur l'onglet Download.

 

Dans la partie "Download Agent", renseignez le chemin vers le fichier "MTK_AllInOne_DA.bin" qui se trouve dans le dossier de SPFlashtools. Le fichier est normalement déjà renseigné, si c'est le cas laissez le.

 

Dans la partie "scatter-loading file", renseignez le chemin vers le fichier scatter de votre téléphone (dans mon archive pour les Lite, dans le dossier de votre rom pour les autres).

"MT6735" devrait apparaître dans le téléphone de l'interface, ainsi qu'une lise d'adresses avec des bandes vertes et blanches. Cochez uniquement recovery, et renseignez le chemin vers le recovery custom (dans l'archive pour les Lite, ou créé suivant le tuto dans prérequis pour les autres).

Cliquez ensuite sur la flèche verte "download".

 

Votre téléphone est prêt à être flashé. Eteignez le et branchez le en USB à l'ordinateur. Si les drivers VCOM Mtk sont bien installés, SPFlash tools démarrera automatiquement le flashage du téléphone, puis avertira avec une fenêtre verte "Done" que le flashage s'est bien déroulé.

 

Bootez directement le wiko en mode recovery (Vol haut + power), auquel cas le recovery sera écrasé par celui de Wiko et il faudra recommencer le flashage

 

Philz touch recovery se lance, le plus dur est fait. Cliquez sur install zip et installez dans l'ordre les archives "Magisk-v20.4.zip" et "Disable_Dm-Verity_ForceEncrypt_03.04.2020.zip" sinon la sécurité dm-verity empêchera le root voir le boot de l'appareil.

Cliquez sur reboot dans le menu principal du recovery, une fenêtre vous proposera d'appliquer le root, acceptez la. Le téléphone redémarre normalement et Magisk Manager apparaît sur le bureau. Votre wiko est désormais rooté (vous pouvez le vérifier avec l'application root checker du playstore).

 

Vous pourrez ainsi pleinement profiter du root en retirant par exemple cette m**** de phone assist suivant ce tuto : tuto (attention également, supprimer certaines applis système, notamment my launcher entraînent sur un bootloop)

Ou en installant une rom du clone philippin du UFeel Lite pour tester

 

Un grand merci aux devs de Team Hovatek, de XDA, Magisk et Philz recovery pour leurs tutos et leurs fichiers

 

Edited by BurritoJohn
Amélioration ?
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Excellent tuto, merci.

La trame est un peu la même pour tous les smartphones Mediatek, à condition d'avoir (ou de construire soi-même) un Philz Touch Recovery.

D'ailleurs, tu ne devais pas nous expliquer comment tu l'as fait ? (je sais, c'est sur Hovatek, mais pour d'autres, et puis c'est toujours intéressant d'avoir une expérience de première main)

Le site Hovatek est une véritable mine pour beaucoup de choses, je suis un grand fan.

Une alternative peut être de patcher le boot.img avec l'appli Magisk manager.

 

Une chose qui m'intrigue : tu n'évoques pas du tout le déverrouilage du bootloader. Pourtant à partir du moment où un flashe une image de boot non signée (ici Philz) il le faut sur la plupart des Android, y compris les Mediatek me semble-t-il.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour,

Oui la trame est globalement la même, encore que pas mal de tutos sont obsolètes (pas moyen de faire fonctionner MTK droid tools par exemple), et c'est souvent au petit bonheur la chance pour les custom recovery. Par exemple la méthode n'a pas fonctionné avec un rainbow up 4G, je n'ai toujours pas moyen d'installer un custom recovery dessus.

Je vais éditer le tuto pour détailler la construction du recovery, c'était pour pas trop charger le post, merci du retour.

Le problème en patchant le boot.img c'est qu'il n'y a pas de custom recovery, le but "caché" du tuto était également d'ouvrir la porte à l'installation/expérimentation de rom custom, nécessitant un recovery modifé !

 

Effectivement mon bootloader a été déverrouillé, mais j'ai entre temps raz le Wiko avec l'outil officiel du coup je ne savais pas si il l'était encore au niveau du flash. J'avoue que cette partie m'échappe (j'ai déjà flashé CM sur un huawei Y360 sans déverrouiller le bootloader pour autant)

Edit : Avec la commande du message suivant, il semblerait que mon bootloader ne soit pas débloqué, cette manip fonctionne donc sur UFeel Lite sans débloquer le bootloader

Edited by BurritoJohn

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Pour voir le verrouillage du bootloader, il faut redémarrer le smartphone en mode bootloader et passer la commande :

fastboot getvar all

Ca se termine par :

(bootloader)    off-mode-charge: 1
(bootloader)    warranty: yes
(bootloader)    unlocked: no <-----------------------------------------
(bootloader)    secure: yes
(bootloader)    kernel: lk
(bootloader)    product: VS6737T_35_N
(bootloader)    version-preloader: 0.1.00
(bootloader)    version: 0.5
all: Done!!
finished. total time: 0.483s

(ici pas déverrouillé, sur un Saturn Selfie qui est un MT6737)

 

Phone Assist, il me semble que j'ai pu le désactiver l'appli sur mon dernier Wiko, un Y80, sans root.

 

N.B. pour répondre au dernier post de la liste, utilise STP la boite de saisie en bas de page et pas le bouton "Citer".

Cela évite d'alourdir considérablement la lecture du sujet en mettant une citation intégrale du message juste précédent. Merci.

 

Edited by Ultrix
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour la ligne de commande !

 

Phone Assist n'était justement pas désactivable sur UFeel Lite, d'où la nécessité de root pour limiter l'intrusion de cette appli... Plusieurs personnes s'en plaignaient déjà sur le forum Wiko&Co.

Il me semble d'ailleurs qu'en 2016/2017 (alentours de la sortie de ce modèle), Wiko avait été condamné pour siphonnage de données

 

Je vais tester le patch via magisk sur le rainbow Up 4G, apparemment il désactiverait la sécurité dm-verity sans passer par un custom recovery.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.






×
×
  • Create New...