Jump to content

[Review] Après quelques jours de test, un avis détaillé sur le MI2S


Tirpaud
 Share

Recommended Posts

Bonsoir !

 

Ce forum m'a aidé à me décider pour acheter un Xiaomi MI2S, il me paraissait normal de donner ensuite mes impressions "détaillées" sur ce tel, ayant moi-même fouillé un peu partout pour me faire une idée. Vous m'excuserez des coquilles qui peuvent subsister, mais j'espère que ce test sera un bon complètement à toutes les reviews pro ou amateurs que l'on peut trouver sur ce forum ou ailleurs.

 

-- Review du Xiaomi MI2S --

 

Mon Samsung Galaxy S, premier du nom, se faisant assez vieux, j’ai décidé il y a quelques semaines de chercher la nouvelle « perle rare » : toutefois, étant assez déçu de l’état de mon SGS après 2 ans d’utilisation (APN rayé, coque délavée, multiples rayures sur l’écran, lag insupportables sur Cyanogen 10.1…), je me suis fixé un prix limite de 300€ (soit la moitié du prix d’achat du SGS à l’époque).

 

J’ai tout d’abord été attiré par le Wiko Cink Five : marque neuve, téléphone aux caractéristiques alléchantes, écran sympathique… puis ensuite par l’Acer Liquid E2, l’Acer CloudMobile, et le Motorola Razr i.

 

Pour tout vous dire, j’étais prêt à me prendre le Liquid E2, car le Wiko avait un taux de retour au SAV record, le CloudMobile avait une batterie trop faible, et le Razr i, bien que fantastique au niveau de sa finition et de son design, avait peu de chances d’être suivi par Google/Motorola, et surtout par la communauté (à cause de son processeur Intel atypique).

 

Finalement, en vagabondant sur le Web, j’ai commencé à être intéressé par le Xiaomi MI2S. Première réaction : « nom de Zeus, une chinoiserie, fuyez pauvres fous ! ». Puis vint la lecture des avis, la découverte du forum de Miui-France, puis petit à petit, un vrai engouement. On me promettait un téléphone suivi par une communauté française, à savoir MIUI-France, puissant, fluide, beau, bien fini, et finalement, assez peu cher.

 

Alors, qu’en est-il finalement ?

 

I – L’achat

 

Malheureusement, il faut importer son Xiaomi ou l’acheter chez un revendeur qui l’a déjà en stock en France. J’ai failli commander sur un site du doux nom de Megahightech, avant d’être mis en garde par un certain Psychotics de FrAndroid, qui m’a conseillé IBuyGou. Par chance, ce dernier faisait une petite promotion sur le Xiaomi MI2S 16Go. Et Megahightech fermait boutique le lendemain de ma commande.

 

J’ai eu monstrueusement chaud.

 

Bref, rien à redire sur IBuyGou (cette offre est légèrement plus chère que celle à laquelle j'avais eu droit...), à part un délai entre le « Paid » et le « On the way » un peu long, le fait qu'on ne les trouve pas par Google (enfin moi j'y arrive pas !), et surtout, ne pas m’avoir averti que les écouteurs Xiaomi et que le câble OTG offerts avec l’offre spéciale n’étaient pas en stock, et donc que je ne les recevrai pas… enfin, j’ai commandé un film d’écran chez eux, et ils m’ont dit qu’ils me mettraient tout ça dans cette commande.

Au final, communication quand même très efficace, et le délai était raisonnable (c’était un peu long, mais c’est ce qui était indiqué sur le site). Je conseille les yeux fermés à ceux qui hésitent encore à acheter un Xiaomi à cause de l'import ; armez-vous juste de patience (mon cas semble être isolé, car certains commandent le dimanche pour recevoir le mercredi... moi, ça a été différent :P ).

ivzi.th.jpg

1376345217-imag0060.png

1376345203-imag0059.png

Pareil pour DHL, il a fait Hong-Kong/Vendée en 2 jours, sans passer par la douane. Très très bons sur ce coup-là (même un peu trop, dès que le tél est en Allemagne, préparez-vous à le recevoir très très vite, du genre moins de 12h plus tard).

 

II – Ce qui se cache dans la bête (un peu de technique pure)

 

Bon, j’avoue avoir eu du mal à retenir les caractéristiques, vu qu’il y a quelques jours,  j’ai assuré sur un forum que le téléphone avait un Snapdragon S800 (AdamL, si tu me lis). Ce qui est bien sûr compéltement faux.  B) 

 

Bref, la gentille bestiole possède un écran de 4.3 pouces HD SHARP IPS (à mes souhaits),  une caméra de 8.0 Mpx pour la version 16Go et de 13.0 Mpx pour la version 32Go, pas de mémoire extensible. Si on fouille un peu, on trouve un processeur quad-core Qualcomm Snapdragon S600, cadencés à 1.7 Ghz en mode « performance » (le téléphone est par défaut en mode « normal », voir la partie « Jeux et performances »), 2Go de RAM, une batterie de 2000 mAh. Tout cela pour 105g sans batterie, et des dimensions de 125 * 63 * 11.9mm.

 

Le téléphone est simple SIM, a toutes les bandes sauf celles des 900mhz (moi qui suis en campagne, je reçois quand même plus qu’avez mon SGS, enfin bon), et tourne sur Android 4.1, très largement modifié par la rom MIUI (dont je parlerai plus tard).

 

Bon, passons maintenant à un peu moins d’abstrait.

 

III – Design et finition

 

Première chose qui frappe : le téléphone est très bien fini.

1376345170-imag0062.png

 

C’est du plastique pur et dur, mais la coque ne craque pas et tient bien en place. D’ailleurs, il m’a été vraiment très difficile de l’enlever pour y mettre la batterie. Seul reproche qu’on pourrait lui faire, c’est sa capacité à absorber les traces de doigts : avec une certaine inclinaison, c’est flagrant.

1376345185-imag0063.png

1376345219-imag0066.png

 

Au niveau de l’écran, on a une protection DragonTrail, que je n’ai pas osé tester. D’ailleurs, vous remarquerez que je n’ai toujours pas enlevé la protection d’écran d’origine (oui oui, celle avec les instructions en chinois écrites dessus !). La raison est que je n’ai toujours pas reçu le film de remplacement et mon étui… et que je ne fais pas confiance à ces protections d’écran. Mon Galaxy S avait beau être traité Gorilla Glass, il a mangé niveau rayures.

 

Après, le design n’a rien de spécialement original, si ce n’est la capacité de personnalisation avec la coque arrière. Ça reste très simple, tout en conservant les trois boutons sensitifs (non rétro-éclairés !), ce qui évite de bouffer de la place sur l’écran comme sur les Nexus (d’ailleurs, ils sont dans le même ordre que sur mon SGS, c’est-à-dire Menu, Bureau et Retour). En dessous de cette barre, une petite LED discrète qui peut être configurée à loisir, dans plusieurs couleurs.

 

Niveau prise en main, ça tient bien. Un peu moins que mon SGS qui avait une sorte de « bosse » ergonomique, mais je m’y ferai avec le temps. Vu la « petitesse » de mes mimines, je m’aperçois que 4.3 pouces, c’est ma limite : au-delà, je dois sortir mes deux mains pour taper un SMS.

 

IV – Ecran

 

Je ne suis pas très calé dans ce domaine-ci, et franchement, je n’ai pas constaté la différence avec mon Galaxy S… je le trouve effectivement plus lumineux toutefois, et je ne peux pas distinguer les pixels à l’œil nu, comme je pouvais le faire sur le SGS. En même temps, la bestiole affiche un taux de pixels par pouce de 342. C’est du charabia pour moi, pour vous aussi sûrement, mais à l’utilisation, c’est simple.

 

A ce que j’ai pu lire avant l’achat, les blancs sont plus réalistes avec ce type d’écran qu’avec un AMOLED, à la façon des Galaxy, ou du Motorola Razr i ; au contraire, les noirs sont moins profonds, car ils sont simulés sur un IPS, alors qu’un Amoled « éteint » l’écran pour le noir.

 

A part ça, l’écran est vraiment superbe, on peut lire les petits textes sans problème… bref, tranquille pour l’utilisation jeux/vidéos/lecture, etc. Les couleurs ne sont pas trop contrastés, ça pète un peu moins que sur un SGS, à voir si c’est un bien pour un mal (ou l’inverse ?).

1376345230-imag0071.png

1376345143-imag0069.png

Bref, un très bel écran, pour lequel un Full HD aurait été, à mon avis, inutile et énergivore.

V- L’interface MIUI

e8mm.th.png

Fausse découverte pour ma part : j’avais déjà installé il y a très très longtemps une MIUI V3 sur mon SGS. A l’époque, je devais en être très satisfait, j’en avais de très bons souvenirs au niveau de l’ergonomie. Mais cette interface « blanche » consommait plus de batterie que l’interface un peu plus sombre d’Android 4.x (à cause, ou grâce à l’Amoled).

Aujourd’hui, je redécouvre tout ça. Ma première approche a été assez difficile sans l’App Drawer, ce « répertoire » d’applications, typique d’Android. Là, on est clairement sur un mix d’iOS et d’Android.

Tout est là : les GAPPS, le Play Store… toutes les applications de base type Calculatrice, Boussole, Météo, et un peu plus encore.

bbai.th.png

En effet, il est possible de synchroniser ses photos, ses contacts, et d’autres joyeusetés avec un compte Xiaomi, une sorte d’iCloud. Je n’ai pas eu trop l’occasion ni l’envie de m’y lancer, surtout parce que le compte Google est assez performant pour le transfert de contacts, et aussi que ce XiaomiCloud risque d’être difficilement disponible sur mon prochain smartphone…

Bref, c’est vraiment très intuitif, tout est à portée de main. J’ai téléchargé très peu d’applis supplémentaires « de base », par exemple Google Maps qui n’était pas installé. Mais tout le reste est là, c’est très agréable.

De plus, pour les amateurs de personnalisation, il y a une application « Thèmes » qui est un des gros points forts de cette interface. On peut choisir parmi des centaines (milliers ?) de thèmes complets pour changer la tête de son téléphone, voire décider de personnaliser seulement certaines parties (écran de verrouillage, application SMS, etc…).

d2pp.th.png

kejo.th.png

Bref, MIUI m’a conquis. A noter que le téléphone est livré avec une rom chinois/anglais, et qu’il faudra passer par un petit flash très simple (en gros, déposer un fichier sur sa carte SD, redémarrer avec une option, et cliquer sur un autre bouton) pour avoir une rom française parfaitement fonctionnelle, avec les Gapps. Et c’est mis à jour toutes les semaines… que du bonheur.

Je rajoute qu’une suite logicielle est installable sur PC, et un logiciel se lance dès que l’on branche son tél… un logiciel en chinois, notamment pour gérer le cloud, la position de son téléphone, etc.. bon, elle a le mérite d’exister, et je crois qu’il existe une traduction sur le forum de MIUI-France, n’hésitez pas à y faire un tour…

VI – Les photos

J’ai personnellement la version 16Go, donc un capteur 8.0 Mpx.

Je ne connais pas les options photo, donc j’ai juste pris de près une petite boule à neige « irlandaise ». Le résultat est correct, sans être impressionnant. On peut faire quelques petits effets de base également.

Avec une luminosité normale, c’est déjà beaucoup mieux (cf. photo de la boîte d'IBuyGou ci-dessous). Le téléphone est aussi équipé d’un flash LED (chose que je n’avais pas sur mon tél précédent !).

Par contre, niveau option, ça y va. Pour moi, ça sera un petit APN d’appoint… et pour les plus techniques, il y a sûrement de quoi s’amuser dans la joie et la bonne humeur.

Les photos en question :

u2ag.th.jpg

r97o.th.jpg

VII – Jeux, performances et autonomie.

On m’a déjà tapé sur les doigts parce que j’avais maladroitement indiqué un score Antutu pour faire comprendre à un forumeur que le MI2S était tranquille pour ce qui était des jeux… mais je trouve que ça reste un indicatif sympatoche, à relativiser toutefois.

Je rappelle qu’il y a 3 modes sur le MI2S : un mode, un mode normal et un mode performance. Chacun adapte le nombre de cœurs du processeur en fonctionnement, et leur fréquence. J’ai fait ici le test en mode normal, car je ne compte pas utiliser souvent mon MI2S au maximum. Voilà un petit screen des résultats :

357b.th.png

Voilà, c’est quand même une belle bête, pratique pour jouer à savoir qui a la plus grosse. Et j’aime voir mon nouveau tel en compagnie du Galaxy S. Vous ne le voyez pas ? Sisi, pourtant, il est là… tout en bas…

En dehors de ça, tous mes jeux favoris tournent sans problèmes (Candy Crush, Minion Rush,  Angry Birds). Pas un pet de lag.

Pour l’utilisation du système, c’est fluide comme jamais, ça me change de mon SGS qui prenait 15 secondes à revenir au bureau et chauffait comme un malade dès qu’on lui en demandait trop… là, les 2Go de RAM font l’affaire, lancer plusieurs applications en même temps n’est plus un problème.

Enfin, le dernier point, peut-être le plus « problématique ». L’autonomie. La batterie de 2000mAh fait juste son job. Ca reste vraiment bon, je peux tenir 2 jours sans soucis en usage modéré, mais il ne faut pas non plus s’attendre à des miracles. Mais comme j’ai l’habitude de gérer comme un maniaque ma connexion Wifi, Data, la luminosité… je devrais m’en sortir. Après, c'est selon vos usages !

 

VIII – Réception

Comme je l’ai indiqué plus haut, le Xiaomi MI2S ne dispose pas de la bande des 900mhz (contrairement au MI2A), chose qui m’avait fait hésiter à l’époque. Aujourd’hui, je reçois mieux qu’avec mon SGS, j’ai de la data partout (en campagne), ou presque (les hameaux paumés, mais ça ne change pas), je suis vraiment très content. Et comme je pars à Nantes à la rentrée pour mes études, j’avais prévu le coup : si ça ne fonctionnait pas à la campagne, ça aurait fonctionné en ville, et j’aurai perdu 2 semaines sans 3G.

 

-- Conclusion --

Et bien, très belle affaire que ce Xiaomi MI2S (ou M2S, comme disent certains). Remballez vos à priori sur les téléphones chinois, car je suis vraiment très satisfait de la finition du produit : écran, design, software, communauté… il a tout d’un haut de gamme.

Bien évidemment, il faudra oublier le SAV rapide d’une marque européenne (je devrais pour ma part passer par IBuyGou en cas de problèmes), mais les témoignages sur Miui-France sont rassurants (délai important, mais le téléphone revient réparé). Mais à ce prix là, il faut faire des concessions… et je préférais la faire sur ça que sur la communauté et ses ROMs, la finition, ou encore les composants.

A 290€ FDP Inclus, j’arrive à un peu moins du prix d’un Nexus 4 8Go, qui est déjà considéré comme un rapport qualité/prix majeur. Pour moi, le choix est vite fait…

Points positifs :

-          Rapport qualité/prix

-          Finition, écran

-          Puissance

-          ROM MIUI, applis à foisons et communauté française importante

-          Batterie amovible

-          APN bon

-          Personnalisation à en chier des cercles de bonnet

Points négatifs :

-          Pas de slot uSD (le plus dommageable)

-          Disponible seulement en import

-          Coque d’origine blanche très salissante (traces de doigt bonjour !)

-          Téléphone non-livré avec la rom française de Miui-France !

Edited by Tirpaud
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

J'ai pas mal utilisé les paramètres depuis, et pour l'instant tout est parfaitement traduit, sans fautes ;) Que ça soit les paramètres, l'interface, ou les applications de base.

 

Après, certains thèmes téléchargeables rajoutent un peu de chinois sur des phrases que ces mêmes thèmes rajoutent (sur mon écran de verrouillage par exemple, j'avais un thème qui m'avait rajouté une phrase en chinois). 

 

Mais sinon, la rom de MIUI-France est vraiment nickel, pas un seul FC pour l'instant, tout est fluide... je suis sur un vrai petit nuage par rapport à SGS sous Cyanogen 10.1.

Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...

Bon retour !!

 

Si je peux me permettre un tout petit détail par rapport aux différents modes énergie : Le mode eco fonctionne sur un coeur du processeur uniquement. Le mode normal est sur 2 coeurs, mais passe sur 4 coeurs si le besoin s'en fait sentir. Donc pas sur des jeux comme candy crush au angry birds, mais sur des real racing3/riptide/nova, par exemple.... OU le traitement de photos...Il repasse en 2 coeur quand on quitte ces applis. Le mode performance tourne constemment sur 4 coeurs.... 

la rom Miui optimise super bien la batterie, qui du coup peut tenir un bon 18-20h en utilisation normale (un peu de surf, du téléphone, du sms, un peu de jeu 3d, un peu de musique...). le gps bouffe beaucoup par contre... 
Pas de craintes à avoir pour les applis, on est sur google play, et pour le moment, je n'ai pas eu d'applis non compatibles.

A noter qu'en l'achetant sur (Lien interdit) (également partenaires chez Miui-France), on peut l'avoir directement en rom française.

 

Pour finir, la traduction française est nickelle, elle est faite par l'equipe de miui-france, donc bien chez nous !

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Bonjour,

 

je compte acheter un MI2S qui est à 180€ sur TO2C, c'est un bon téléphone avec une diagonal d'écran qui me conviens parfaitement : 4,3 pouces.

 

Quelques questions :

 

- comment se passe le passage en douane ? Faut il payer des choses ? Peut on se le faire bloquer et du coup le payer et ne jamais je recevoir ?

- est-il utilisable tout de suite en France sur les réseaux classiques (pour ma part : RED de SFR en H+/3G++, ça fonctionne ?) il ne s'arrête par à la 3G quand même ?

 

Merci !

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...