Aller au contenu
6riloo

Bump!, loki, bootloader, bootsatck, kernel... Quelques bonnes bases sur le G2

Recommended Posts

Bonjour,

 

Suite à beaucoup de sollicitations pour ce faire, je vais essayer d'expliquer les termes énoncés dans le titre de la présente, le tout dans le contexte du groupe sur lequel ce topic est créé, notre G2 à nous qu'on aime ;-)

 

Encore une fois, je vais essayer d'être compris par le plus grand nombre, et les sujets évoqués se rapportant tout de même à des points techniques pas si facilement abordables, cela signifie que, autant pour certains il sera peut-être difficile de bien cerner l'ensemble de ce qui y sera abordé, autant pour d'autres, au contraire, cela sera-t'il trop superficiel.

Je peux y inclure par mégarde des erreurs, des imprécisions, mais la discussion qui peut s'ensuivre sert à cela, que chacun apporte sa part de réflexion, ses questions, ses rectifications, aussi n'hésitez pas ;-)

 

On attaque ?

 

OK, donc, ce topic va traiter des deux seuls moyens actuels (à l'heure de la rédaction de ce topic) de contourner les sécurités du G2, pour permettre d'y faire tourner des roms customs et aussi d'y installer un custom recovery. Il va falloir, pour les comprendre, et bien cerner tout ce que ces méthodes impliquent, rappeler quelques bases.

 

La première chose sur laquelle nous allons nous pencher est le bootloader:

 

Le bootloader

 

Qu'est-ce qu'un bootloader ?

Au niveau le plus élémentaire, votre smartphone Android est comme un disque dur, constitué de plusieurs partitions. Une de ces partitions contient les fichiers du système Android, une autre contient toutes les données des applications que vous utilisez d'autres servent à faire des chose en coulisses.

Une de ces partitions représente le bootloader (partition aboot). C'est elle qui est lancée la première au démarrage du téléphone.

On peut considérer le bootloader comme un point de contrôle de la sécurité des autres partitions, qui vérifie que les autres partitions sont conformes à ce qu'il en attend.

Après ces vérifications, le bootloader autorise, ou pas, selon le résultat de ces contrôles, la suite du démarrage. Lorsqu'il poursuit le démarrage, il passe la main au kernel (le noyau du système).

La plupart des téléphones sont livrés avec un bootloader "verrouillé" (je ne rentrerai pas plus dans les détails ici, car ce n'est pas l'objet de ce topic, et des tas de ressources existent pour celles et ceux qui veulent en savoir plus).

Pourquoi les fabricants souhaitent garder un bootloader verrouillé ?

Parce que, au vu de ce que peut entraîner son déverrouillage :

- les opérateurs et les fabricants ne veulent pas avoir à soutenir des téléphones bricolés.

-Tout ça représente beaucoup d'argent, et permettre à l'utilisateur de dépasser les limites qu'il souhaite imposer sur son appareil, n'intéresse pas forcément le fabricant (version de firmware, fonctionnalité de l'appareil), ce dernier préférant certainement vendre toujours plus pour assouvir les désirs d'amélioration de l'existant....

Et le G2 dans tout ça ?

Sur le G2 lui aussi, le bootloader est donc verrouillé, et il ne peut pas être déverrouillé, que ce soit dans sa version initiale Jelly Bean 4.2.2., ou Kitkat 4.4.2

Mais alors, comment on va faire pour le bidouiller notre appareil ? Ça tombe bien que tu poses la question car c'est ça qu'on souhaite parvenir à expliquer ici ;-)

Il a donc fallu trouver un moyen de faire avec ce bootloader verrouillé, afin qu'une rom non officielle, ou un custom recovery,  puisse fonctionner dessus.

 

Note: un custom recovery contient un kernel, c'est comme une rom custom minimaliste, le processus de démarrage est le même.

 

La première solution de contournement qui a été trouvée à l'origine sur le G2, c'est le fameux loki. Ensuite est apparu le fruit du travail de la team codefire, Bump!

 

Nous allons regarder en quoi consiste ces deux contournements, tâcher de comprendre ce qui les distingue, ce qu'ils impliquent, comment passer de l'un à l'autre...

 

Loki

 

Cette première méthode de contournement de la vérification par le bootloader a donc été  élaboré par Dan Rosenberg (alias djrbliss) et en voici le code source https://github.com/djrbliss/loki

 

Son fonctionnement est expliqué (en anglais) ici http://blog.azimuthsecurity.com/2013/05/exploiting-samsung-galaxy-s4-secure-boot.html.

 

En gros, la réponse qui est donnée aux vérifications effectuées par le bootloader est interceptée lors de ce processus de contrôle , pour être modifiée,  afin que le bootloader considère le résultat du contrôle comme satisfaisant et poursuive alors le démarrage de la rom (passant la main au kernel).

 

La faille qui permettait d'utiliser ce procédé sur le G2 a été comblé par LG sur le bootloader kitkat, et ne fonctionne donc que sur le bootloader Jelly Bean.

 

C'est la raison pour laquelle, sur les version kitkat, afin de pouvoir installer un cutom recovery et aussi une rom custom, il fallait descendre de version le bootloader, afin de pouvoir contourner ses contrôles de sécurité, et pouvoir booter sur du custom.

 

Pour en savoir plus sur le contexte loki, vous pouvez vous référer à la FAQ https://forum.frandroid.com/topic/187152-centralisationfaqd802-root-recovery-adb-actu-le-baba/

 

Je fais donc l'impasse dans ce chapitre dédié à loki, sur les autres implications que le downgrade du bootloader, lors du passage à kitkat, ont eu aussi sur le kernel. En effet, un kernel stock Kitkat lokifié ne suffisait pas pour booter derrière un bootloader descendu en version Jelly bean, il fallait aussi appliquer un patch sur ce kernel. Et pour appliquer ce patch sur le kernel, il fallait disposer des codes sources du kernel, lesquelles sont publiées par LG, en décalé. Tout ça est expliqué dans la FAQ.

 

Pour finir, la lokification se déroule dans la majorité des cas durant le processus de flash. Le zip à flasher contient le binaire (l’exécutable loki) et le code de flashage donne les instructions pour procéder à la lokification du kernel durant le flash.

 

L'installation d'un custom recovery par autorec automatise le downgrade du bootloader , lokifie, injecte les kernel (recovery et kernel de la rom).

 

Bump!

 

Bien plus tard (11/2014), une team composés de membres très réputés ayant travaillé sur des devices LG, trouve une alternative: Bump!

Cette team (codefire) lance cette solution en particulier pour le G3, lequel a été lancé sur un bootloader kitkat:

http://forum.xda-developers.com/lg-g3/orig-development/bump-sign-unlock-boot-images-lg-phones-t2935275

 

Ce procédé fonctionne aussi sur le bootloader kitkat du G2.

 

A la différence de loki, Bump! ne truque pas le processus de vérification du bootloader lui même. Il ajoute la signature originale LG recherché par le bootloader, à l'endroit où il faut, dans le kernel.

Ainsi le bootloader obtient ce qu'il cherche et valide la poursuite du processus de démarrage en passant la main au kernel.

 

Pour rappel, un custom recovery, contenant un kernel, peut être donc bumpé aussi.

 

L'avantage de ce système est de pouvoir être utilisé avec le bootloader en version kitkat. Il permet d'outrepasser le verrouillage du bootloader sans avoir à downgrader le bootloader (au contraire de loki comme expliqué précédemment), et sans avoir à effectuer d'autres manipulations sur le kernel que celle de le bumper.

 

La bumpisation du kernel se passe en amont du flash. Le kernel à flasher est donc déjà traité (déjà bumpé) dans le zip, et le flash ne fait que l'injecter en l'état.

 

Enfin, détail important, un kernel original KK contient bien évidemment la signature originale LG, il n'est donc pas besoin de le bumper, il démarrera derrière un bootloader KK (il est originalement bumpé, en quelques sorte). C'est en partant de ce principe que j'ai proposé la 20H pour recovery bumpé:

https://forum.frandroid.com/topic/213768-bumpd80220hpure-stock-d80220h-pr%C3%A9root%C3%A9e-pour-custom-recovery-bump%C3%A9/#entry3293286

http://forum.xda-developers.com/lg-g2/development-d802/d80220h-original-prerooted-stock-t3019155

 

Comment savoir sur quel bootloader je suis actuellement ?

 

Pour le D802, l'accès au custom recovery par la combinaison des touches est différente:

Sur JB, pour accèder au recovery:  Depuis le téléphone éteint, on maintient volume bas + power, on relâche à l'apparition du logo puis on remaintient  volume bas + power jusqu'à l'apparition du menu hard reset (attention si un recovery n'est pas installé, poursuivre dans ce menu entraîne un hard reset)

Sur KK, pour accèder au recovery:  Depuis le téléphone éteint, on maintient volume bas + power, on relâche à l'apparition du logo puis on maintient  volume bas + volume haut (attention si un recovery n'est pas installé, poursuivre dans ce menu entraîne un hard reset).

 

Sur d'autres appareils, comme le D800, la combi est la même pour les deux bootloader, c'est donc sur l'aspect du menu hard reset que l'on peut déterminer sur quel bootloader on se trouve. Cette distinction des menus est valable aussi pour le D802, et peut donc aussi être utilisée comme repère pour savoir sur quel bootloader on est sur cet appareil:

Le menu dans lequel on doit se déplacer avec les touches de volume est celui de KK. Le menu où on doit juste valider en appuyant sur power sans avoir à naviguer avec les touches de volumes est celui de JB.

 

Quel contournement de contrôle du recovery et/ou du kernel va avec quel bootloader ?

 

C'est une question indispensable à se poser depuis que Bump! est apparu. En effet, flasher un kernel et/ou un custom recovery non bumpé alors qu'on se trouve sur un bootloader KK peut entrainer un hard brick.

Selon certains sur xda, Bump! est valable autant pour pouvoir booter derrière un bootloader KK que JB. On aboutirait donc en suivant ce principe à la règle suivante:

Bootloader JB : loki et Bump fonctionne (un kernel lokifié bootera ainsi qu'un kernel bumpé) => on peut installer un recovery bumpé ou lokifié ainsi qu'un kernel bumpé ou lokifié
Bootloader KK: Bump! obligatoire (un kernel bumpé est obligatoire pour pouvoir booter) => on ne peut installer dessus qu'un recovery bumpé et un kernel bumpé.

 

Autrement dit, avec Bump!, on peut avoir un kernel custom bumpé et un custom recovery bumpé qui booteront derrière un bootloader KK (ou JB), mais avec loki on ne peut booter que derrière un bootloader JB.

 

Ceci dit je préfère pour ma part réserver loki à JB et bump à KK pour éviter tout souci.

 

Bootstack ? Gnéééé ????

 

Oui, je devine à travers ce bel effort d'élocution, ponctué dans ton interrogation, que ce terme, bootstack, ne t'inspire pas grand chose ;-)

Je te rassure, de mon côté aussi, quand je l'ai lu les premières fois sur des forums anglais, je me suis posé des questions. Je te livre le résultat de mes recherches, qui vaut ce qui vaut, mais je crois bien que ça s'approche de l'idée qu'on doive s'en faire. Bref...

Donc un bootstack, c'est quoi, et surtout qu'est-ce que ça fout là, dans ce topo qui n'en finit pas ?

Ben, le bootstack, en fait, c'est une chaine de boot (démarrage). Pour simplifier, jusqu'ici, on a limité volontairement les explications sur la façon dont se déroulait le démarrage du téléphone par un schéma simpliste: bootloader qui vérifie si le kernel est ok (kernel de la rom ou kernel du recovery lorsque c'est sur ce dernier que l'on a demandé de démarrer) et si c'est ok, zyva, envoie le kernel. Mais comme tu le sais, dans la vraie vie, parfois, ça peut se compliquer d'avantage que ce qu'on a bien voulu t'en dire ;-)

Si on évoque ce terme (bootstack) c'est pour dire que le bootloader fonctionne avec d'autres partitions qui accomplissent une partie des tâches contribuant au processus de démarrage. La partition principale désignée comme étant le bootloader est bien celle nommée aboot, mais pour être certain d'avoir un processus de démarrage accompli, il faut lui adjoindre d'autres partitions, c'est ce qu'on appelle le bootstack (chaine de démarrage).

L'ensemble des partition constituant ce bootstack est le suivant: aboot,tz,sbl1,rpm,persist,laf,dbi

Ce qui veut dire que lorsqu'on veut changer de bootloader (passer d'un bootloader KK à JB et vice versa) c'est l'ensemble de ces fichiers qu'il convient de flasher.

 

Changer de bootloader (D802)

 

Il n'est pas compliqué d'extraire soi même, à partir d'un kdz, les partitions à flasher, confère mon tuto:

https://forum.frandroid.com/topic/197130-tutod802toolextraire-les-partitions-dun-firmware-original-au-format-kdz-avec-kdz-and-tot-extractor/

Comme on vient de le voir, passer d'un bootloader à un autre n'a rien de bien compliqué, il suffit de flasher le bootstack de la version voulue. Je te donne quelques liens de zip déjà fait par d'autres, mais tu peux le faire toi même en t'inspirant du tuto précité:

 

Passer à un bootloader JB (crédit http://forum.xda-developers.com/showpost.php?p=59026118&postcount=877):

https://www.androidfilehost.com/?fid=95916177934533199

Passer à un bootloader KK (crédit dorimanx) http://www.dorimanx.com/LG/default-kernels/KK-20H-D802-BOOT-LOADER.zip

 

Comme tu as bien tout suivi, tu as bien compris que tu ne flasheras pas de boootloader (bootstack) KK, si tu n'as pas un custom recovery bumpé et un kernel bumpé, sauf si tu veux transformer ton appareil en tout autre chose qu'un téléphone, une brique par exemple...

 

De mon côté j'ai fait une rom qui équivaut à la stock 20H complète (bootstack et kernel 20H d'origine) qui peut être flashée depuis un recovery bumpé, et qui peut donc aussi permettre de passer à un bootstack KK facilement:

https://forum.frandroid.com/topic/213768-bumpd80220hpure-stock-d80220h-pr%C3%A9root%C3%A9e-pour-custom-recovery-bump%C3%A9/#entry3293286

http://forum.xda-developers.com/lg-g2/development-d802/d80220h-original-prerooted-stock-t3019155

 

J'ai aussi fait un zip qui permette de flasher en un coup le bootstack 20H + kernel 20H original https://www.androidfilehost.com/?fid=95916177934522374 à l'attention de ceux qui ont déjà un recovery bumpé, qui sont sur une 20H lokifié, et qui veulent passer à une 20H bumpée.

 

Pour revenir à un bootloader JB, si on est sur une stock, il y a aussi autorec qui automatise le processus (il descend le aboot en version 4.2.2, descend le laf,  flash un kernel lokifié, et aussi, car c'est son but initial, flash un TWRP lokifié en version 2.7.0.0).

On peut ensuite en suivant mettre à jour TWRP et le recovery dans des versions différentes si besoin/envie.

 

Bump! l'histoire plus complète

 

Je ne peux enfin pas faire l'impasse sur l'histoire de Bump! On a vu plus haut que c'est la team codefire qui a publié cette solution. A l'origine, le choix de la team était de proposer aux développeur de pouvoir bumper leur kernel par le biais d'un site internet qu'ils avaient créé pour l'occasion. Leur choix avait été de ne pas rendre public les sources de la faille, afin de conserver le plus longtemps possible l'avantage de cette faille, sans que LG la comble.

Ça n'a pas plu à certains, une polémique a éclaté dans le topic, et un dev s'est débrouillé pour trahir la confiance de la team,  publier le procédé, et en offrir l'utilisation en dehors du cadre que souhaitait la team:

http://forum.xda-developers.com/lg-g2/orig-development/tool-bump-sign-boot-images-t2950595/post56991448#post56991448

Il fournit alors dans ce thread un outil permettant de bumper les kernel sans avoir à passer par le site de la team (par le biais d'un script python).

 

La team, dégoûtée, a quitté la scène du dév LG suite à cette action:

http://forum.xda-developers.com/showpost.php?p=56991887&postcount=88

 

Il faut savoir que cette team était composée de membres comme thecubed et autoprime, à qui on doit le root du G2 et du G3, ainsi que tout un tas trucs comme les backup efs etc...

Ces derniers ne sont donc plus présents sur la scène du dev de ces deux appareils, et c'est une énorme perte.

 

Tous les kernels bumpés aujourd’hui (cloudyfa, renderbroken,dorimanx,blastagator pour TWRP...) sont passés par la moulinette de celui qui a open sourcé le travail de cette team, et provoqué ainsi leur départ.

 

Edit: je viens de parcourir un peu le forum du G3, il semblerait qu'autoprime officie en fait de nouveau sur les forums G3 et flex, tant mieux.

 

 

Bump! vs loki..le match, avantage, inconvénient...et après ?

 

Voilou, je t'ai livré, je crois, si je n'ai rien oublié, tout ce que j'ai acquis comme connaissance autour du sujet. Comme indiqué en préambule il peut y avoir des erreurs et des imprécisions, à chacun à présent de faire vivre ce topic ;-)

Je termine par ce passage, en donnant mon impression sur tout ça:

Avantage loki: solution "universelle" mais qui demande pas mal de bidouille, même si ces bidouilles sont rendus transparentes car ce sont les devs qui les codent (autorec pour le recovery, les processus de flashage pour les kernel). Je dis bidouilles car on se retrouve avec des partitions de versions différentes sur le phone, même si ça marche très bien ainsi.

 

Avantage Bump!: on est sur une seule version pour toutes les partitions (kitkat), mais ça va vite changer avec l'arrivée de LP (nouveau bootstack, avec bump! qui ne marchera plus dessus très certainement).

 

Mais tu l'auras compris, la seule véritable solution serait une politique commerciale différente de la part du constructeur, avec un vrai déverrouillage possible du bootloader pour qu'on puisse profiter du bien que l'on acquis de la façon dont on le souhaite.

Modifié par 6riloo
  • Like 16

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut l'artiste!

tu prends le temps de nous faire un dernier, " énorme " sujet!

bon courage, tu vas en écrire des lignes!

mais ça sera bien fait  :)

bonne continuation

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi qui te pensais parti a jamais ... Tu nous reviens avec un topic Monstrueux (Qui va devenir très certainement un pilier de cette section (Comme le dernier))!

 

J'ai hâte de lire la suite et de combler les trous de ma connaissance sur ce sujet!

 

Merci beaucoup a toi!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci 6riloo pour tes explications. Je viens de finir de lire et j'ai déjà appris plein de choses. Hâte d'en savoir un peu plus sur ce fameux bump.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut l'artiste!

tu prends le temps de nous faire un dernier, " énorme " sujet!

bon courage, tu vas en écrire des lignes!

mais ça sera bien fait  :)

bonne continuation

Salut mon ami ;-)

J'avais promis, et puis je vous dois bien ça, les échanges avec les participants comme toi ont été tellement sympas ;-)

C'est laborieux, n'empêche.

J'espère que ça sera utile.

J'apprécierai beaucoup d'ores et déjà des avis sur la trame pour savoir si je suis dans la bonne direction pour aborder tout ça. J'arrête pour aujourd’hui.

 

Moi qui te pensais parti a jamais ... Tu nous reviens avec un topic Monstrueux (Qui va devenir très certainement un pilier de cette section (Comme le dernier))!

 

J'ai hâte de lire la suite et de combler les trous de ma connaissance sur ce sujet!

 

Merci beaucoup a toi!

 

Yo Ado40 ;-)

C'est promis je me tire bientôt ;-)

Plus sérieusement, remerciez Cdiscount et ses partenaires foireux pour leurs délais magiques ;-)

Ceci dit c'est toujours un plaisir pour moi de me compter encore parmi vous.

N'hésites pas à critiquer le topo, il faut que ça profite à tous. Et poursuis STP tes réponse à ceux qui sollicitent de l'aide, c'est super, c'est ça le richesse de ces lieux.

 

Merci 6riloo pour tes explications. Je viens de finir de lire et j'ai déjà appris plein de choses. Hâte d'en savoir un peu plus sur ce fameux bump.

Salut mon ami rêveur sur les films x ;-)

Je n'ai pas une maitrise parfaite de l'ensemble des sujets abordés, mais ça me fait plaisir d'échanger ce que je crois en avoir compris, de faire profiter de mes expériences, et aussi j'espère pouvoir continuer à tirer profit des vôtres ;-)

J'arrête pour aujourd’hui, n'hésitez pas d'ores et déjà à critiquer, amender, ça m'aidera à peaufiner.

 

Merci et bonne soirée à tous ;-)

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut mon ami rêveur sur les films x ;-)

 

Ahaha c'est la première fois qu'on me dit ça sur mon pseudo  :)

 

Sinon j'ai une question, je suis avec un bootloader JB, c'est tout benef car on peut mettre un recovery et kernel bumped et lokifié c'est ça ?

 

Il n'y a pas donc d'intérêt à passer sous un bootloader KK ?

 

Et d'ailleurs comment on fait pour passer sur KK et downgrage ?

C'est juste une question, je n'ai pas l'intention de le faire.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'instant, de mon point de vue, pas de dérapage et la trajectoire reste bonne ...

Malgré ton GPS  :P

plus sérieusement, il m'a déjà fallu un bon bout de temps avant de comprendre le pourquoi du comment avec loki :P ,

avec Bump! j'ai compris à peu près le Bouzin, assez rapidement,

le bootstack  :P  :P  :P

bah alors là, je l'ai lu une fois, et je n'ai pas chercher, car pour moi à mon niveau mais manips n'en n'on nul besoins  :P

tout roule et tant mieux

je suis passer sur kernel et recovery Bump! pour plus de simplicité par la suite, car comme tu nous l'avais mentionné, il y a quelques temps il me semble,

le futur du flash sur notre G2, sera sans doute un passage quasi obligatoire par Bump! comme loki au début.

 

en gros pour moi, tu nous pond une dernière FAQ qui aura le mérite d'être épinglé au côté de ta première réjouissance, 

avec une certaine blonde à forte poitrine !! :P

 

allez bonne continuation pour la dernière ligne droite :) 

 

oui j'ai un GPS qui fonctionne bien sur mon G2  :P

bon jubilé en tout cas  :)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci encore pour cette bonne faq et heureux que soit encore dans le coin pour nous apporter de tel precision :p ( je vais continuer de dire a cdiscount de retarder ton G3 :p )

elle nous sera surement tres utile pour la suite 

Modifié par MuadXIli
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ahaha c'est la première fois qu'on me dit ça sur mon pseudo  :)

 

Sinon j'ai une question, je suis avec un bootloader JB, c'est tout benef car on peut mettre un recovery et kernel bumped et lokifié c'est ça ?

 

Il n'y a pas donc d'intérêt à passer sous un bootloader KK ?

 

Et d'ailleurs comment on fait pour passer sur KK et downgrage ?

C'est juste une question, je n'ai pas l'intention de le faire.

Sur la compatibilté, j'avais encore quelques doutes hier alors je viens de refaire des recherches.

Contrairement à ce que j'ai écris hier (et que je vais rectifier aujourd’hui) les kernel bumpés de Cloudyfa et de Dorimanx n'utilisent plus loki et sont pourtant compatibles avec des bootloader JB. Donc oui, ainsi que je l'avais lu quelques fois, Bump! serait compatible avec un bootloader JB aussi. Et donc oui aussi, ça peut paraitre tout benef pour l'instant pour toi d'avoir un BL JB. Si ce n'est que le bricolage n'est pas forcément  génial quand on y réfléchit (downgrade du bootloader).

D’ailleurs je viens de retrouver un post de Cloudy qui date du 20/12/2014, qui me semble intéressant:

http://forum.xda-developers.com/showpost.php?p=57630881&postcount=8960:

 

Also, I need to update AutoRec and all other stuff to use Bump instead of Loki to keep us using all lastest KitKat bootstack and be ready for Lollipop

 

Il a bien fait ensuite le bump de son kernel, publié le 19/01 dans chacune de ses rom, mais rien pour autorec pour l'instant.

 

Le seul interret que j'ai trouvé pour l'instant de passer à un BL KK, à part que comme dit précédemment je trouve ça quand même plus propre, est celui sur la rom stock de pouvoir utiliser le dernier kernel en date (20H), lequel n'est pas proposé en lokifié car non patchable, faute de sources publiées par LG => C'est la seule façon d'être en 20H stock total (avec kernel 20H non modifié) avec un custom recovery ;-)

 

Pour passer d'un système à un autre j'y arrive dans le topo, notamment en abordant cette histoire de bootstack ;-)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yo Ado40 ;-)

C'est promis je me tire bientôt ;-)

Plus sérieusement, remerciez Cdiscount et ses partenaires foireux pour leurs délais magiques ;-)

Ceci dit c'est toujours un plaisir pour moi de me compter encore parmi vous.

N'hésites pas à critiquer le topo, il faut que ça profite à tous. Et poursuis STP tes réponse à ceux qui sollicitent de l'aide, c'est super, c'est ça le richesse de ces lieux.

 

Ah ah ah! Reste le plus longtemps possible... Ta présence est un enrichissement journalier ^^ :p

J'essaye d'aider le plus possible comme vous l'avez fait pour moi ... Malheureusement, je ne suis pas aussi calé sur le sujet que toi, et il y a certain problème ou c'est juste impossible pour moi d'aider. Bien que ce topic va ÉNORMÉMENT aider.

 

Sinon il y a un truc qui n'est pas très clair pour moi, dans ta partie 5, tu parles du bootloader KK qui doit être obligatoirement bumpé pour pouvoir marcher alors qu'au dessus tu dis qu'en le "downgradant" on peut le "lokifié". Donc juste pour être bien sur : Ici tu dis que le bootloader KK donwgrade passe du coup en bootloader JB et donc du coup peut être lokifié. Alors que le bootloader "pur" KK ne peut être que Bumper! C'est cela?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
..

Sinon il y a un truc qui n'est pas très clair pour moi, dans ta partie 5, tu parles du bootloader KK qui doit être obligatoirement bumpé pour pouvoir marcher alors qu'au dessus tu dis qu'en le "downgradant" on peut le "lokifié". Donc juste pour être bien sur : Ici tu dis que le bootloader KK donwgrade passe du coup en bootloader JB et donc du coup peut être lokifié. Alors que le bootloader "pur" KK ne peut être que Bumper! C'est cela?

Attention, le bootloader n'est ni lokifiable ni bumpable, c'est le kernel qui subit ces traitements.

Le bootloader, lui, vérifie l'intégrité du kernel. Loki leurre le processus de contrôle, tandis que Bump ajoute au kernel ce qu'il faut (la signature) pour que le contrôle doit OK.

Tu peux me citer précisément les passages qui prêtent à confusion STP ?

Modifié par 6riloo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...

Quel recovery et/ou kernel va avec quel bootloader ?

 

Bootloader JB : loki fonctionne => on peut installer dessus un recovery bumpé et/ou lokifié ainsi qu'un kernel bumpé et/ou lokifié

Bootloader KK: Bump! obligatoire => on ne peut installer dessus qu'un recovery bumpé et un kernel bumpé.

 

 

...

 

C'étais ce passage que j'avais mal cmpris

Attention, le bootloader n'est ni lokifiable ni bumpable, c'est le kernel qui subit ces traitements.

Le bootloader, lui, vérifie l'intégrité du kernel. Loki leurre le processus de contrôle, tandis que Bump ajoute au kernel ce qu'il faut (la signature) pour le contrôle doit OK.

Tu peux me citer précisément les passages qui prêtent à confusion STP ?

Autant pour moi, tout est très bien expliquer et ce fut moi qui a mal compris. 

 

Ah ah ah! Reste le plus longtemps possible... Ta présence est un enrichissement journalier ^^ :P

J'essaye d'aider le plus possible comme vous l'avez fait pour moi ... Malheureusement, je ne suis pas aussi calé sur le sujet que toi, et il y a certain problème ou c'est juste impossible pour moi d'aider. Bien que ce topic va ÉNORMÉMENT aider.

 

Sinon il y a un truc qui n'est pas très clair pour moi, dans ta partie 5, tu parles du bootloader KK qui doit être obligatoirement bumpé pour pouvoir marcher alors qu'au dessus tu dis qu'en le "downgradant" on peut le "lokifié". Donc juste pour être bien sur : Ici tu dis que le bootloader KK donwgrade passe du coup en bootloader JB et donc du coup peut être lokifié. Alors que le bootloader "pur" KK ne peut être que Bumper! C'est cela?

Du coup je modifié ma demande :

Quand tu parles du bootloader KK ou le Kernel doit être obligatoirement bumpé pour pouvoir marcher, Mais pourtant au dessus tu dis qu'en le "downgradant" le BLon peut  "lokifié" le Kernel. Donc juste pour être bien sur : Ici tu dis que le bootloader KK donwgrade passe du coup en bootloader JB et donc du coup le Kernel peut être lokifié. Alors que le bootloader "pur" KK ne peut prendre que des Kernel Bumper! C'est cela?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'étais ce passage que j'avais mal cmpris

Autant pour moi, tout est très bien expliquer et ce fut moi qui a mal compris. 

 

Du coup je modifié ma demande :

Quand tu parles du bootloader KK ou le Kernel doit être obligatoirement bumpé pour pouvoir marcher, Mais pourtant au dessus tu dis qu'en le "downgradant" le BLon peut  "lokifié" le Kernel. Donc juste pour être bien sur : Ici tu dis que le bootloader KK donwgrade passe du coup en bootloader JB et donc du coup le Kernel peut être lokifié. Alors que le bootloader "pur" KK ne peut prendre que des Kernel Bumper! C'est cela?

 J'ai modifié cette partie, est-ce plus claire ainsi ?:

 

C'est une question indispensable à se poser depuis que Bump! est apparu. En effet, flasher un kernel et/ou un custom recovery non bumpé alors qu'on se trouve sur un bootloader KK peut entrainer un hard brick.

Selon certains sur xda, Bump! est valable autant pour pouvoir booter derrière un bootloader KK que JB. On aboutirait donc en suivant ce principe à la règle suivante:

Bootloader JB : loki et Bump fonctionne (un kernel lokifié bootera ainsi qu'un kernel bumpé) => on peut installer un recovery bumpé ou lokifié ainsi qu'un kernel bumpé ou lokifié

Bootloader KK: Bump! obligatoire (un kernel bumpé est obligatoire pour pouvoir booter) => on ne peut installer dessus qu'un recovery bumpé et un kernel bumpé.

 

Autrement dit, avec Bump!, on peut avoir un kernel custom bumpé et un custom recovery bumpé qui booteront derrière un bootloader KK (ou JB), mais avec loki on ne peut booter que derrière un bootloader JB.

 

Ceci dit je préfère pour ma part réserver loki à JB et bump à KK pour éviter tout souci.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Whaou, ça le mérite de mettre les chose au clair.

Je viens de prendre le train du G2 en marche je comprend mieux pourquoi j'avais du mal à trouvé des info sur le bump.

 

On comprend vite qui est le "Taulier" dans le coin.

Merci !

 

 

Mise en pratique :

 

En partant d'un TWRP 2.8.5, je peux flashé un blastgator (twrp bumpé donc) moins récent que le TWRP en place ?

Je parle juste au niveau du custom recovery pas des conflits qui pourrait intervenir derrière avec la rom.

 

Actuellement si je veux repassé mon bootloader en KK qui s'est fait downgradé par autorec je peux :

-Flasher mon TWRP 2.8.5 avec le dernier Blastgator pour être bumpé (si oui au dessus avec des histoires éventuelle d'incompatibilité)

-Flasher ta rom stock 20H prérooté/bumpé

 

Ceci en partant d'une rom stock 20H et avec un kernel Dorimanx 9.9 : Full wipe obligataire ou je peux espéré juste faire un wipe partiel ?

 

Maintenant je comprend quelle est mon intérêt à passé à un recovery bumpé !

 

Edit : je m'autorepond :

Plutôt que ce faire du wipe partiel autant flasher ton fichier D802 KK + bootstack etc ...

Après le passage en recovery bumpé bien sure !

Modifié par OnOmE
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Whaou, ça le mérite de mettre les chose au clair.

Je viens de prendre le train du G2 en marche je comprend mieux pourquoi j'avais du mal à trouvé des info sur le bump.

 

On comprend vite qui est le "Taulier" dans le coin.

 

Merci !

 

 

Mise en pratique :

 

En partant d'un TWRP 2.8.5, je peux flashé un blastgator (twrp bumpé donc) moins récent que le TWRP en place ?

Je parle juste au niveau du custom recovery pas des conflits qui pourrait intervenir derrière avec la rom.

 

Actuellement si je veux repassé mon bootloader en KK qui s'est fait downgradé par autorec je peux :

-Flasher mon TWRP 2.8.5 avec le dernier Blastgator pour être bumpé (si oui au dessus avec des histoire de compatibilité)

-Flasher ta rom stock 20H prérooté

 

Ceci en partant d'un rom stock 20H et avec un kernel Dorimanx 9.9 : Full wipe obligataire ou je peux espéré juste faire un wipe partiel ?

De rien ;-)

Tu peux flasher le TWRP bumpé sans souci, même si sa version est inférieure à celui non bumpé que tu as actuellement.

A ce stade tout fonctionnera comme avant, ta rom démarrera.

Ensuite si tu es déjà sur une 20H, tu peux juste flasher le bootstack (tu n'es pas obligé pour le kernel, étant donné que le 9.9 de Dorimanx est bumpé à ce que je sache, sans l'utiliser pour ce qui me concerne, et que donc il bootera derrière un bootstack KK).

Tu veux aboutir à quelle situation exactement (quelle rom, quelle version, quel kernel) ?

PS: attention j'ai fait deux 20H. Une seule est pour un recovery bumpé, prendre cette dernière.

Topic finalisé !

Modifié par 6riloo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait je cherche simplement pour l'instant à me faire une 1ère sauvegarde avec bonne base de départ à jour, propre et 100% fonctionnel (et compatible du coup),:

Soit une Rom original juste rooté et custom recovery installé avec mes sauvegardes perso.

On va dire rom Lg 4.4.2./20H et son kernel original + Blastgator donc.

 

Le 1er backup que tu garde bien sous le coude car j'aime bien tester des rom mais je déteste perdre certaine fonctionnalité essentiel qui peuvent passé à la trappe dans certaine rom custom.

 

Du coup pour l'instant le combo rom original + kernel custom (et xposed +module) me convenait bien.

J'ai testé beaucoup d'aosp, aokp, CM et compagnie sur mes autre tel mais la je trouve l'interface LG pas mal si on fais un peu de ménage dedans.

 

En plus ça sert à rien de gonflé le moteur d'une bagnole qu'on à jamais conduit avec son moteur normal sinon on à pas de point de comparaison...

Modifié par OnOmE
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@OnOmE

OK, je partage complètement. Je vais même plus loin. J'attends la livraison d'un G3, et je ne suis vraiment pas certain que je vais le bidouiller, car j'y trouve tout ce que je demande à un smartphone. Je finirai certainement par le faire, pour le fun d'avoir les mains plein de cambouis, mais franchement, pour l'heure je n'en vois pas une réelle utilité, si ce n'est de pouvoir disposer d'un custom recovery et donc du root aussi.

 

Pour ce que tu veux faire, ce qui me gêne et que je ne connais pas, ce sont les les éventuels tweaks qui accompagnent le kernel de dorimanx (inclus dans ses zips), pour contrôler/améliorer le kernel. Je ne sais pas si mon zip bootstack + kernel original 20H sera suffisant pour te remettre dans la config que tu souhaites, ou si ça demande d'autres bricolages. D'après ce que j'ai lu par ailleurs ça devrait être bon. Tu peux essayer de toutes façon, et si ça ne passe pas, flasher alors ma 20H pour recovery bumpé (en dirty flash) après avoir désactivé les modules xposed que tu réactiveras ensuite si tout va bien. Et si ça ne va toujours pas, alors un clean flash de ma 20H pour recovery bumpé.

 

Mon zip bootstack 20H + kernel original 20H est l'équivalent des deux zips de dorimanx (celui pour le bootstack et celui pour le kernel). Le mien fait juste l'opération en une fois, au lieu de deux pour dorimanx.

 

A toi de voir, le plus important est de faire ton backup avant bien entendu  ;-)


Pour l'instant, de mon point de vue, pas de dérapage et la trajectoire reste bonne ...

Malgré ton GPS  :P

plus sérieusement, il m'a déjà fallu un bon bout de temps avant de comprendre le pourquoi du comment avec loki :P ,

avec Bump! j'ai compris à peu près le Bouzin, assez rapidement,

le bootstack  :P  :P  :P

bah alors là, je l'ai lu une fois, et je n'ai pas chercher, car pour moi à mon niveau mais manips n'en n'on nul besoins  :P

tout roule et tant mieux

je suis passer sur kernel et recovery Bump! pour plus de simplicité par la suite, car comme tu nous l'avais mentionné, il y a quelques temps il me semble,

le futur du flash sur notre G2, sera sans doute un passage quasi obligatoire par Bump! comme loki au début.

 

en gros pour moi, tu nous pond une dernière FAQ qui aura le mérite d'être épinglé au côté de ta première réjouissance, 

avec une certaine blonde à forte poitrine !! :P

 

allez bonne continuation pour la dernière ligne droite :)

 

oui j'ai un GPS qui fonctionne bien sur mon G2  :P

bon jubilé en tout cas  :)

Ha le GPS...Grrrrrrrrrrrrrr

Tu te rappelles que j'en suis à mon deuxième G2, m'étant fait voler le premier... Hé ben le premier était nickel, il venait de chez sosh, le GPS était au poil, les perfs aussi... Le deuxième c'est un open fr, et bien sûr sur celui-là le GPS déconnait, je l'ai achevé....

 

Pfff...

 

Sinon pas de nouvelles de la blonde, j'ai peur d'avoir été un peu rude avec elle, je le regrette, car j'aurai pu la dépanner ;-)

Pour l'agraphage de l'ultime babiole, elle est livrée en l'état en espérant qu'elle sera utile, je laisse les membres de la communauté sollicitaient un placement qu'ils jugeraient plus adapté, s'il l'estimaient nécessaire ;-)

 

Bon AM ;-)

Modifié par 6riloo
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Topic épinglé.

 

En tout cas, je te remercie infiniment pour cet ultime topic que tu ouvres dans la section G2, c'est du très très bon travail !

Modifié par Adamentys
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un grand merci pour ton topic et toutes ces explications qui ont dû te demander pas mal de temps.

J'ai tout lu une seule fois et ça m'as pas mal éclairé, je le ferais à nouveau pour mieux comprendre le tout, cependant j'ai une question, pour que les choses soient bien claires et que je ne fasse pas de bêtises :

 

J'ai un D802 de Hong Kong, j'y ai flashé une KDZ Euro, une KK en 20D, ensuite j'ai root avec ioroot25 et j'ai installé un TWRP loki avec autorec.

Par la suite j'ai flashé la CloudyG3 en version 2.0 (que j'utilise toujours actuellement), puis le TWRP Bump! de blastagator, donc j'ai un bootloader JB avec recovery bump!.

J'aimerais savoir si je peux flasher ton zip contenant le bootloader KK tout en restant sur la CloudyG3 2.0, je me pose la question au niveau du kernel, je ne sais pas s'il est bump! et si cela posera souci (car j'imagine que le kernel change en fonction de la rom).

 

Je te remercie d'avance pour ta réponse, ainsi que celles que tu m'as apporté sur xda (c'est moi psylooooo ^^) et je m'excuse d'avance pour le flou malgré que j'ai lu l'intégralité de ton topic.

Encore merci à toi, sacré boulot  :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut @psylooo ;-)

De rien ;-)

Mon zip contient le bootloader + kernel, ce qui n'est pas indiqué dans ta situation pour les raisons qui suivent:

La Cloudyg3 2.0 (aujourd’hui rebaptisée par Cloudyfa Cloudyg2, pour ne pas la confondre avec sa rom pour le G3) est donc aujourd’hui en version 2.2 (cloudyg2 2.2).

Cette cloudyg2 2.2 a bel et bien un kernel bumpé, à l'inverse de la version plus ancienne de la rom dont tu disposes (tu n'as donc pas actuellement un kernel bumpé).

Cette rom est un portage et un kernel pure stock comme celui contenu dans mon zip ne fonctionne pas dessus (je le sais, j'ai essayé, car c'est un sujet qui avait été abordé suite à une demande précise de quelqu'un dans mon topic sur xda, celui de la 20H pour kernel bumpé) ;-) )

Si tu veux avoir un bootstack KK avec la cloudyg2, il faut d'abord flasher la dernière version de cette rom pour en avoir le kernel bumpé.

Seulement après l'avoir flashé, tu pourras modifier ensuite le boostack si ça te chante (prendre le zip de dorimanx qui ne contient que le bootstack, celui dont je donne le lien dans le topic, et non le mien qui contient en plus le kernel).

Modifié par 6riloo
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir @6riloo  :P

 

Merci bien pour ces explications, j'y vois plus clair maintenant. Sur mon One S j'avais l'habitude de flasher le kernel par fastboot flash boot boot.img (il fallait être S-Off pour le flasher par zip) c'est pour cela que j'étais un peu embrouillé, je comprends mieux à présent grâce à toi.

Je vais donc patienter un peu et me lancer lorsqu'il y aura les prochains portages de lollipop (j'attends la sortie officielle sur D802 avant de tenter quoi que ce soit).

A ce moment là je flasherais ta rom 20H bump! avant, histoire d'avoir mes partitions à jour car je n'ai pas flashé de KDZ depuis ma 20D.

Cela reviendra au même que flasher une KDZ 20H en conservant le recovery n'est-ce pas ? Il en va de même pour le root ?

Encore désolé pour ces questions.

Merci bien  :emo_im_angel:

 

Edit : Je viens de voir sur la page de ta rom qu'elle était root aussi ^^

Modifié par psylooo
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@psylooo

De rien, de nouveau, et c'est exactement ça ;-)

En flashant la 20H pour recovery bumpé, tu seras sur une 20H pure stock rootée avec un recovery accessible (bumpé, hein ?), ce qui constituera une bonne base pour flasher les premières rom en LP à flasher qui seront très certainement bumpée (qui auront un kernel bumpée, hypothèse très probable, à vérifier lorsqu'elles seront dispos). Par contre, tu dois le savoir, OTA proscrits dans cette configuration.

Pour finir, le supersu de cette rom date un peu, mais une mise à jour ensuite le remet vite au goût du jour.

Modifié par 6riloo
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@psylooo

De rien, de nouveau, et c'est exactement ça ;-)

En flashant la 20H pour recovery bumpé, tu seras sur une 20H pure stock rootée avec un recovery accessible (bumpé, hein ?), ce qui constituera une bonne base pour flasher les premières rom en LP à flasher qui seront très certainement bumpée (qui auront un kernel bumpée, hypothèse très probable, à vérifier lorsqu'elles seront dispos). Par contre, tu dois le savoir, OTA proscrits dans cette configuration.

Pour finir, le supersu de cette rom date un peu, mais une mise à jour ensuite le remet vite au goût du jour.

 

 

D'accord, merci bien.

Pour ce qui est des maj OTA je suis au courant qu'il ne faut pas les faire en étant root, et surtout avec un custom recovery.

Je voulais avoir une bonne base pour justement comme tu dis pouvoir flasher les roms lollipop qui risquent d'être bumpées, à ce moment là je flasherai ta rom auparavant .

C'était encore assez flou pour moi il y a quelques jours et grâce à toi je risque beaucoup moins de faire une erreur à vouloir flasher n'importe quoi ^^

Modifié par psylooo
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

 

D'abord un grand merci à 6riloo pour tous tes tutos vraiment plein d'infos utiles. C'est une vraie mine!

Je les ai lus et relus mais j'ai encore quelques points pas très clairs:

 

Pour utiliser tout ce qui est dit dans le post, il faut avoir installé un custom recovery. Or je ne connais qu'autorec pour y arriver et lui va lokifier le kernel et me downgrader le bootloader en 4.2.2.

- Est ce qu'il existe un moyen d'installer un custom recovery en laissant mon bootloader en 4.4.2 et sans lokifier le reste?

 

Pour installer le custom recovery il faut déjà être root et je crois comprendre qu'ioroot ne lokifie pas le kernel. Du moins je ne l'ai vu clairement écrit nulle part. C'est bien ça?

 

D'ailleurs je ne comprends pas bien qui est modifié pendant le root. Est ce uniquement le kernel qui est patché sans autre modification majeure?

 

Actuellement je suis en rom stock 20C SEA. Je pensais commencer par reflasher un rom stock 20H EUROPE (cf Q31) avant de rooter avec ioroot et je cherche encore comment mettre le custom recovery sans downgrade en 4.2.2 ni loki. C'est possible?

 

Merci d'avance pour vos réponses.

Modifié par M@rc
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoignez la conversation

Vous pouvez poster maintenant et vous enregistrez plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour poster.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.






×
×
  • Créer...