Aller au contenu
AlbanFrandroid

Vos avis et impressions sur la Pebble Time

Recommended Posts

Hello les geeks,

 

J'avais flashé sur la première Pebble, lors du projet Kickstarter en avril 2012. Comme bon nombre de projets Kickstarter, celui-ci avait pris un peu de retard (livraison annoncée à l'origine en septembre 2012, alors que je n'ai reçu la mienne qu'en mai 2013. Huit mois de retard, c'est hélas banal, mais ça valait la peine d'attendre!

 

Avance rapide dans le temps, nous voici en septembre 2014. Ma Pebble donne des signes de faiblesse (affichage "brouillé" façon canal+), je craque pour une Moto 360 sous Android Wear. Bon produit dans l'absolu, mais certaines de ses caractéristiques (pas étanche, à recharger toutes les nuits) me font regretter ma Pebble. Après avoir lu sur les forums Pebble anglophones que leur support technique était bon, je leur signale (photos à l'appui) que ma Pebble est HS, et ils m'en renvoient une nouvelle. Cool! Du coup, je revends quelques mois plus tard la Moto 360 et repasse à la Pebble.

 

Février 2015: je vois réapparaître Pebble sur Kickstarter, pour une version couleur, la Pebble Time. Mon sang ne fait qu'un tour et je m'empresse de supporter le projet.  B)

 

Et là, c'est le drame! Avant la fin de la campagne, ils annoncent la Pebble Time Steel! :o Que faire? La Steel est plus classe, mais il faut patienter plus longtemps! :mad:

 

Du coup, je choisis l'impensable: prendre les deux...  ;)

 

J'ai reçu la Pebble Time d'abord, au mois de juin 2015. Montre très sympa, légère (boitier en plastique oblige), super fonctionnalités. Je la porte sur moi en permanence jusqu'à ce que je reçoive la Pebble Time Steel quelques mois plus tard, et maintenant c'est mon fiston qui utilise la Peble Time.

 

Et puis, récemment, Pebble a annoncé la Pebble Time Round. Le côté "rond" peut être sympa, même si on arrive en général à caser plus d'infos sur un écran carré, et elle a l'air super fine et légère (j'ai hâte d'en voir une en vrai), mais je reste déçu par l'autonomie annoncée (deux jours seulement). J'ai pris l'habitude de porter ma Pebble (quel que soit le modèle) en permanence sur mon poignet, sauf pour me doucher, et du coup en la rechargeant de temps en temps pendant ma douche, j'ai un équilibre parfait, avec la possibilité d'utiliser des applications de fitness (Misfit, en ce moment) dessus pour ne plus avoir à trimbaler un Jawbone Up  ou un Misfit Shine sur l'autre poignet. Avec deux jours d'autonomie, je ne serais pas certain de pouvoir faire ça, mais on verra en temps utile (apparition en France début 2016).

 

En attendant, que dire sur la Pebble Time et la Pebble Time Steel?

 

D'abord, les différences: la Time Steel fait bien plus solide/lourde que la Time. Attention, la Pebble Time n'est pas fragile (enfin, le boitier se raye assez facilement, je trouve, même si en frottant un peu les éraflures ne se voient quasiment plus), mais question matériau, elle fait un peu plus "cheap". A noter que les deux modèles sont très bien finis, pas de soucis de ce côté là. Une fois équipé du bracelet métallique assorti, la Pebble Time Steel est du plus bel effet, mais du coup l'ensemble atteint un poids non négligeable! Comparativement, la Pebble Time se fait facilement oublier au poignet. Après, c'est une question de goût...

 

La Pebble Time à côté de la Pebble:

Time1.jpg

 

Le boitier de la Pebble Time peut subir des légères éraflures assez facilement:

Time2.jpg

 

Il est possible de personnaliser le boitier en collant des autocollants (disponibles sur le site gadgetwraps.com) de différentes couleurs / textures, et de rajouter un protecteur d'écran. Cela permet en outre de masquer d'éventuelles rayures...  ;)

Time3.jpg

 

Enfin une photo de la Pebble Time et de la Pebble Time Steel côte à côte:

Steel1.jpg

 

Après avoir évoqué les différences notables entre les deux modèles, quels sont les points communs? 

 

Je commencerai par les points forts:

  1. Une autonomie exceptionnelle! Sur le papier, Pebble donne une semaine d'autonomie, mais personnellement je n'aime pas voir la batterie descendre trop bas, de peur de me retrouver sans montre si je n'arrive pas à la recharger. Il est donc rare que je descende en dessous des 50% de batterie, mais pour cela il faut tout de même passer trois jours loin du chargeur, donc effectivement l'autonomie est au rendez-vous. Cela veut dire quoi? Plutôt que de se focaliser sur un nombre d'heures ou de jours, disons qu'avec mon style de vie professionnelle (souvent en déplacements, mais rarement plus de trois ou quatre jours), je n'ai jamais à me soucier de la batterie. Par précaution je prends un câble pour la recharger (au cas où je sois coincé plus longtemps que prévu loin de chez moi), mais en rechargeant de temps en temps pendant que je prends ma douche, aucun souci de ce côté là. Par contre, pour info, j'ai désactivé l'allumage automatique du rétro-éclairage de l'écran en tournant le poignet, ce qui veut dire qu'avec le réglage par défaut l'autonomie doit être un peu moins bonne...
  2. Compatible avec IOS et Android. Personnellement je suis passé sous Android après des années d'iPhone, mais la Pebble Time est utilisé par mon fils avec un iPhone, c'est rassurant de ne pas être captif d'une plateforme unique.
  3. Un écran lisible en plein soleil. Pas besoin de chercher un peu d'ombre, ou de faire de l'ombre avec sa main, l'écran est toujours lisible. Et si, comme moi, vous avez déactivé le rétro-éclairage automatique, une pression sur un des boutons l'allume pour pouvoir lire l'écran dans la pénombre ou l'obscurité. De plus, l'écran étant allumé tout le temps, on peut lire l'heure sans avoir à faire de mouvement de poignet, c'est plus discret, et ça marche même si la montre est posée sur une table.
  4. Une montre étanche. Vraiment étanche. J'ai nagé plusieurs fois en piscine avec, aucun problème. Evidemment, je ne ferais pas de plongée avec, quand même, mais pour la vie quotidienne on ne se soucie absolument pas de la pluie, des éclaboussures, etc.
  5. Toujours une multitude de façades disponibles en fonction des goûts de chacun, ou de son humeur du moment. Je ne m'étendrai pas là dessus, toutes les montres connectées (Apple Watch ou Android Wear) ont aussi un vaste choix à leur disposition.
  6. Une simplicité d'utilisation. Pas vraiment d'effet "waouh" ici, les fonctionnalités sont certainement plus basiques que sous Android Wear ou Watch OS. Affichage des SMS, avec réponses rapides pré-formatées en quelques pressions de bouton, affichage de l'identité ou du numéro de l'appelant quand votre téléphone sonne, alarmes, compte-à rebours, notifications, etc... C'est du classique, mais ça marche bien. Comme il n'y a pas d'écran tactile, tout se fait avec les 4 boutons, et comme ils sont assez gros, on est certain de ne pas cliquer au mauvais endroit, moins de risques de fausse-manipulation que sur Android Wear, je trouve (Moto 360 comme comparaison).

Evidemment, si on veut être honnête, il faut aussi évoquer quelques points faibles:

  1. J'écrivais juste au dessus que sans écran tactile, la montre était plus efficace à utiliser. C'est vrai pour la plupart des fonctions de base, mais pour certaines fonctions plus évoluées (zoomer ou faire glisser une carte), les boutons sont pratiquement inadaptés et ne souffrent pas la comparaison avec l'écran tactile d'une montre Apple/Android. D'un autre côté, comme on a (pour l'instant) obligatoirement un téléphone dans la poche, connecté à notre smartwatch, je n'ai pas de scrupule à le sortir et profiter de son grand écran (comparé à celui de la montre). La navigation avec juste la montre, ça me semble encore un peu gadget en 2015, mais je suis sûr que d'ici quelques années ça sera un usage normal.
  2. La résolution de l'écran fait pâle figure comparée aux montres concurrentes. C'est suffisant pour faire son boulot, mais pas d'effet "waouh" et moins de plaisir pour les yeux.
  3. Pas de son. Dans 99% des cas les vibrations me suffisent amplement (plus discret, car cela n'est perceptible que par moi, grâce à l'intensité réglable des vibrations), mais ça pourrait être utile d'avoir du son sur la montre et pas uniquement sur le téléphone (écouter un message vocal, avoir un guidage depuis la montre pour une application de navigation...). Ici il faudra s'en passer.
  4. Le connecteur pour recharger la montre est bien fichu (magnétique), mais Pebble ne vend qu'un câble assez long, j'espère qu'un vendeur sortira prochainement un adaptateur pour brancher la Pebble Time à un câble micro-USB ou Lightning, pour n'avoir qu'un seul chargeur/câble à transporter en déplacements.
  5. Un petit truc qui m'agace: Sur la Pebble originale, on pouvait installer un nombre limité d'applications/façades en raison de la faible mémoire. Sur la Pebble Time, on n'est pas limité, les applications qui ne sont pas présentes sur la montre étant téléchargées en temps utile. Du coup, si on s'éloigne du téléphone, on prend le risque de ne pas pouvoir utiliser une application que vous n'avez pas utilisée depuis longtemps et qui ne sera peut-être plus physiquement chargée en mémoire de la Pebble Time. Dommage qu'on ne puisse pas "verrouiller" une application sur la montre. En même temps, je n'ai pas encore été confronté à ce problème, donc ce n'est pas bien grave... Plus énervant, cela dit, est le fait que beaucoup d'applications / façades sont réglables via une application dédiée sur le téléphone, ou une page de réglage dans l'application Pebble sur le téléphone. C'est bien, mais dans la plupart des cas il faut une connexion internet. Donc dans un avion, ou à l'étranger si vous ne voulez pas exploser votre forfait téléphonique, si vous souhaitez modifier une façade de montre (au hasard: pour changer le fuseau horaire d'un façade qui en affiche plusieurs), impossible tant que vous n'avez pas trouvé un hotspot WiFi. Ce n'est même pas comme si la façade avait besoin d'aller chercher des informations sur internet (la météo, par exemple), non, c'est juste que la page de réglage n'est pas sur le téléphone, c'est une page sur internet. Pas terrible, je trouve, mais pour un utilisateur qui ne voyage pas et qui capte du réseau partout où il vit, cela ne pose pas vraiment de problème!

Voila, un peu en vrac, ce que je pense de cette Pebble Time (Steel). Globalement, j'en suis vraiment très, très content, excellent rapport qualité-prix je trouve, et le fait qu'elle soit plus "basique" qu'une montre Apple ou Android permet d'éviter d'avoir au poignet un nouveau gadget qu'on va être sans arrêt en train de tripoter, pour avoir plutôt une vraie montre améliorée, qui permette essentiellement de moins avoir besoin de sortir le téléphone pour un oui ou pour un non.

 

Si vous avez des questions, n'hésitez pas, j'essaierai d'y répondre!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoignez la conversation

Vous pouvez poster maintenant et vous enregistrez plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour poster.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.






×
×
  • Créer...