Jump to content
tetsumaki

[TUTO] Root de la Stock ROM avec le SDK Android

Recommended Posts

Mise à jour : 22/11/2013

Testé sous Android 4.4 (KRT16S)

 

Avec le SDK Android officiel vous apprendrez dans ce tutoriel :

  • Comment déverrouiller le bootloader
  • Comment installer le recovery TWRP
  • Comment rooter le smartphone

Pré-requis :

Préparation des fichiers :

Ce tutoriel a été testé sous Archlinux mais la procédure est la même sous Windows.
Au moment de la rédaction de ce tutoriel voici mes 3 fichiers qui pour vous seront sans doute plus récents :

  • openrecovery-twrp-2.6.3.3-mako.img
  • UPDATE-SuperSU-v1.75.zip
  • busybox_1.21.0.7z
  • Renommez openrecovery-twrp-2.6.3.3-mako.img en twrp.img
  • Renommez UPDATE-SuperSU-v1.75.zip en supersu.zip
  • Décompressez busybox_1.21.0.7z

Mettez tout dans le même répertoire qui devrait ressembler à ceci :

├── busybox
├── supersu.zip
└── twrp.img

Rendez-vous à l'intérieur du répertoire :

  • Sous Windows en invite de commandes administrateur
  • Sous GNU/Linux avec un terminal

Déverrouillage du bootloader (vous perdrez toutes vos données personnelles) :

  • Démarrage du smartphone sur le bootloader (Power + Vol -)
  • Dans le terminal ou l'invite de commandes :
    fastboot oem unlock
  • Confirmation sur le smartphone

Le bootloader est maintenant déverrouillé.
 

Installation de TWRP :

  • Vous êtes sur le bootloader
  • Dans le terminal ou l'invite de commandes nous allons installer TWRP :
    fastboot erase recovery
    fastboot flash recovery twrp.img
  • Lancer le Recovery mode avec les touches volumes du smartphone

L'installation de TWRP est terminé.

 

Installation de SuperSU et Busybox :

  • Vous êtes sur TWRP
  • Sur le smartphone faites : Wipe > Advanced Wipe > Dalvik Cache (case cochée) > Cache (case cochée) > Swipe to Wipe
  • Sur le smartphone faites : Mount > System (case cochée)
  • Dans le terminal ou l'invite de commandes :
  • adb push busybox /system/xbin
    adb push supersu.zip /sdcard
    adb shell
    chmod 04755 /system/xbin/busybox
    /system/xbin/busybox --install /system/xbin/
    exit
  • Sur la ligne du dessus tappez bien /system/xbin/busybox et pas seulement busybox sinon vous utiliserez la version intégrée à TWRP qui est une version plus ancienne, de plus les liens symboliques ne pointeront pas au bon endroit
  • Sur le smartphone faites : Mount > System (case décochée)
  • Sur le smartphone faites : Install > supersu.zip > Swipe to Confirm Flash
  • Sur le smartphone faites : Reboot > System

Le smartphone est rooté.

A savoir :

  • Lorsque vous lancerez SuperSU si l'application vous propose de mettre à jour le binaire SU faites Continuer et choisissez la méthode d'installation Normal
  • Si le Nexus 4 n'est pas détecté depuis le recovery TWRP/CWM : http://forum.frandro...d/#entry2314648
Edited by Tetsumaki
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je comptais le mettre dans mon tuto mais je vais juste mettre un lien vers le tien du coup :P

Envoyé depuis mon Nexus 4 avec Tapatalk

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pareil que pour le tuto Cyano, merci ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nickel c'est ce qu'il me faut :-) je test ca ce soir en rentrant

Envoyé depuis mon Nexus 4 avec Tapatalk

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

je suis un peu emmerdé, mon nexus 4 reste bloqué sur le X multicolore au boot. Pourtant tout à correctement fonctionné. Vous avez une piste ?

j'arrive à démarrer sur le bootloader, qui est unlocké maintenant

Edited by John Crichton

Share this post


Link to post
Share on other sites

Essaie de faire un wipe cache et wipe dalvik cache avec le recovery !

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai modifié le tutoriel au profit de TWRP en remplacement de CWM.

Motif : trop de mauvaises manipulations possible avec le stockage interne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arf merci Tetsunami,

Ton update m'a permis de me sortir d'affaire. L'utilisation de TWRP m'a permis de rebooter normalement sans problèmes. Je n'ai pas repassé les commandes d'install de superuser et de busybox (déjà fait et conservé), juste booté sur l'img fait un wipe des deux caches et monté et rebooté le system. A noter que sous clockwork j'avais probablement des problèmes de montage puisqu'il n'y avait rien derrière.

Ouf :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci mais Tetsunami c'est pas moi :D

C'est la voix de Scorpius dans ta tête qui t'as influencé à te tromper ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

A quoi sert d'installer busybox pour le root ?

Car j'ai vu beaucoup de tutos qui ne l'installent pas.

Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

BusyBox v1.21.0-Stericson (2013-01-28 21:49:55 GMT) multi-call binary.
BusyBox is copyrighted by many authors between 1998-2012.
Licensed under GPLv2. See source distribution for detailed
copyright notices.
Usage: busybox [function [arguments]...]
or: busybox --list[-full]
or: busybox --install [-s] [DIR]
or: function [arguments]...
BusyBox is a multi-call binary that combines many common Unix
utilities into a single executable. Most people will create a
link to busybox for each function they wish to use and BusyBox
will act like whatever it was invoked as.
Currently defined functions:
[, [[, ash, awk, base64, basename, blkid, bunzip2,
bzcat, bzip2, cal, cat, chat, chattr, chgrp, chmod,
chown, chroot, chrt, cksum, clear, comm, cp, crond,
crontab, cut, date, dd, depmod, devmem, df, diff,
dirname, dmesg, dnsd, dnsdomainname, dos2unix, du,
echo, egrep, env, ether-wake, expand, expr, fakeidentd,
fdflush, fdformat, fdisk, fgrep, find, fold, free,
freeramdisk, fsck, fsync, ftpd, ftpget, ftpput, getopt,
grep, groups, gunzip, gzip, hd, head, hexdump, hostid,
hostname, httpd, hwclock, id, ifconfig, ifenslave,
inetd, inotifyd, insmod, install, ionice, iostat, ip,
ipaddr, ipcalc, iplink, iproute, iprule, iptunnel,
kill, killall, killall5, less, ln, logname, losetup,
ls, lsattr, lsmod, lsof, lsusb, lzop, lzopcat, md5sum,
microcom, mkdir, mkdosfs, mke2fs, mkfifo, mkfs.ext2,
mkfs.vfat, mknod, mkswap, modinfo, modprobe, more,
mount, mountpoint, mt, mv, nameif, nanddump, nandwrite,
nc, netstat, nice, nmeter, nslookup, ntpd, od, patch,
pgrep, pidof, ping, ping6, pkill, pmap, powertop,
printenv, printf, ps, pscan, pwd, rdate, rdev,
readahead, realpath, renice, reset, rev, rfkill, rm,
rmdir, rmmod, route, run-parts, script, scriptreplay,
sed, seq, setkeycodes, setlogcons, setsid, sha1sum,
sha256sum, sha3sum, sha512sum, showkey, sleep, smemcap,
sort, split, stat, strings, stty, sum, swapoff, swapon,
sync, sysctl, tac, tail, tar, tee, telnet, telnetd,
test, tftp, tftpd, time, timeout, top, touch, tr,
traceroute, traceroute6, tty, ttysize, tunctl, umount,
uname, uncompress, unexpand, uniq, unix2dos, unlzop,
unzip, uptime, usleep, uudecode, uuencode, vconfig, vi,
watch, wc, wget, which, who, whoami, whois, xargs,
zcat

Ça te permet donc de bénéficier de toutes les commandes du dessus.

Très utile dans un terminal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ok merci. Je viens de faire ton tuto, pas à pas. Aucun problème, j'ai SuperSU d'installé, donc je suppose que ça a fonctionné. Par contre, je ne vois pas BusyBox dans les applications, c'est normal ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'accord, donc en fait c'est juste que je pourrai utiliser des commandes supplémentaires à envoyer au phone depuis le pc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A savoir :

  • Lorsque vous lancerez SuperSU si l'application vous propose de mettre à jour le binaire SU faites Continuer et choisissez la méthode d'installation Normal

A ce moment là ça m**** pour moi, "echec de l'installation !"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mal root? C'est à dire? Comment réparer cette erreur?

+ Un screen pour montrer c'que j'ai fait: http://puu.sh/2U0Qi.jpg

C'est mon premier Android, donc j'ai du mal avec tout ça. :x

Je tiens préciser que j'avais suivi ce tuto :

avant de faire celui-là et tout s'était déroulé normalement.

Edited by Jerem77

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mettez tout dans le même répertoire qui devrait ressembler à ceci :

├── busybox

├── su

├── Superuser.apk

└── twrp.img

pour busybox c'est un fichier ou le répertoire ?

Edited by lapocompris

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, le lien busybox ne fonctionne plus

et chez moi la commande fastboot n est pas reconnue :mellow:

Edited by jon-sub

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, le lien busybox ne fonctionne plus

et chez moi la commande fastboot n est pas reconnue :mellow:

Salut, je viens de mettre à jour le lien, il ne devrait plus mourir j'ai hébergé ça ailleurs.

Concernant la commande fastboot c'est normal, tu as besoin du SDK et ce n'est pas indiqué dans ce tutoriel comment l'installer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Tout d'abord, félicitations et merci à toi Tetsumaki pour ce tuto clair et bien fait ^_^

Mon nexus 4 est à priori en train de m'attendre dans son paquet à la maison, et j'me posais quelques questions vis à vis de ton tuto:

  • Est-ce que cette méthode de root fonctionne pour un Jelly Bean 4.2.2 ? (je suppose que c'est ce que j'aurais en déballant la bête)
  • Est-il possible par la suite de reverrouiller le bootloader ? (au cas où il faudrait renvoyer en garantie...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

Tout d'abord, félicitations et merci à toi Tetsumaki pour ce tuto clair et bien fait ^_^

Mon nexus 4 est à priori en train de m'attendre dans son paquet à la maison, et j'me posais quelques questions vis à vis de ton tuto:

  • Est-ce que cette méthode de root fonctionne pour un Jelly Bean 4.2.2 ? (je suppose que c'est ce que j'aurais en déballant la bête)
  • Est-il possible par la suite de reverrouiller le bootloader ? (au cas où il faudrait renvoyer en garantie...)

Je me permet de répondre à sa place si tu le veux bien.

- Oui cela fonctionne parfaitement sur une 4.2.2.

- Bien-sûr il suffit d'exécuter oem lock à la place d'oem unlock.

Envoyé depuis mon Nexus 4 avec Tapatalk

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.






×
×
  • Create New...