Jump to content

L'Honor 4X et Indian65, une nouvelle histoire d'amour ?


indian65
 Share

Recommended Posts

titre10.jpg

 

Test de l'Honor 4X

 

 

J'ai été choisi ( parmi d'autres) par l'équipe d'Honor France pour tester leur prochain milieu de gamme, l'Honor 4X, un smartphone/phablette de 5.5 pouces qui sera proposé en dessous de 200€.

 

Je me présente, Indian65, technophile (oui, je sais on dit aussi Geek, mais je trouve que technophile, ça sonne mieux). J'utilise des téléphones sous Android depuis de nombreuses années, mon premier smartphone tournait sous Donuts, et j'ai découvert la gamme Honor avec le premier du nom, il y a un peu plus de trois ans. Aujourd'hui, j'utilise comme téléphone professionnel un Honor 3X (le prédécesseur de ce modèle).

 

Je vais, dans ce test, essayer de vous faire découvrir les avantages (et défauts) de ce téléphone, ces multiples petites astuces et réglages pour une utilisation simple et conviviale.

Avec 48 heures de retard (merci TNT), j'ai enfin reçu le paquet contenant le téléphone.

 

Le Packaging

 

L'Honor 4X est livré dans une jolie boite bleue, respirant la solidité, orné d'un discret "Honor" doré. Loin des boites tape à l'oeil aux couleurs criardes de certains fabricants, Honor a joué la carte de la simplicité et du bon goût  . A l'intérieur, l'indispensable, ni plus, ni moins, le téléphone (quand même), un chargeur, le câble USB, des écouteurs (mon téléphone de test en était dépourvu, mais Honor France m'avait prévenu, et ils seront présents sur les modèles commercialisés) , l'utile sans le superflu.

 

post-47540-0-87084600-1429684792_thumb.j

 

Le Téléphone

 

Le modèle que l'on m'a prêté est blanc, enfin, bicolore, la face avant est noire, l'arrière blanche, si cela surprend au premier regard, plus je l'observe, plus je trouve la combinaison sympathique, surtout sur les tranches. La coque arrière  présente une texture finement rayée qui est très agréable dans la main, elle ne glisse pas et donne vraiment un look premium au téléphone.
Le logo Honor y est gravé, et est surmonté de l'objectif de l'appareil photo et du flash décalés dans le coin supérieur droit. L'ensemble est équilibré et agréable à l'œil, les plastiques respirent la qualité.
Coté droit, le bouton power et celui du volume ( l'un blanc, l'autre noir, sans doute pour rester dans le bicolore), placé sur la moitié supérieure de la tranche. Le bouton power tombe naturellement sous le doigt, je serai un peu plus dubitatif sur le volume qui est assez haut et qui risque d'être difficilement accessible à une main. En même temps, utiliser un téléphone avec un écran de 5.5 pouces avec une seule main demande une certaine longueur de phalange.
Sur la tranche supérieure, la prise jack et un micro, sur celle inférieure, la prise USB, un autre micro et la grille d'un haut parleur ( de simples trous dans la coque).
Honor a prévu une petite encoche en bas pour faciliter le déclipsage de la coque arrière , pas besoin de se casser un ongle pour l'enlever et avoir accès aux deux emplacements mini-SIM et au slot SD ( à noter que les numéros d'attribution des slots SIM sont notés sur la batterie, il m'a fallu 5 bonnes minutes pour les trouver). La batterie n'est pas amovible, et curieusement,  les bords de la façade débordent très légèrement du châssis quand il est ouvert, mais une fois la coque remontée, tout s'équilibre.

Sur l'avant, les classiques, haut parleur du téléphone, détecteur de proximité , led de notification ( 3 couleurs disponibles) et l'objectif de l'APN frontal surmontent un écran de 5.5 pouces. Honor a préféré utiliser des touches sensitives  placées sous l'écran pour les boutons home, retour et menu, on profite ainsi pleinement de la totalité de la diagonale. Si la couleur argentée des boutons tranche suffisamment le jour, la nuit , il faut parfois tâtonner, car ils ne sont pas rétroéclairés. A noter, un très léger rebord autour de la façade avant évite de poser le téléphone directement sur l'écran .

 

post-47540-0-14784800-1429684997_thumb.j  post-47540-0-90170400-1429685035_thumb.j  post-47540-0-39030000-1429685105_thumb.j  post-47540-0-88606600-1429685058_thumb.j  post-47540-0-68313200-1429685240_thumb.j  post-47540-0-30270600-1429685294_thumb.j post-47540-0-32553500-1429685379_thumb.jpost-47540-0-93211200-1429685319_thumb.j post-47540-0-80454000-1429685593_thumb.j

 

Pour le look, Honor a tapé juste, un petit coté premium qui le démarque de la concurrence avec un design réussi ( même si il n'est pas révolutionnaire), sobre et de bon goût, et l'emploi de plastique de qualité très agréablement texturé et esthétique. Malgré sa taille  ( 152.9 x 77.2 x 8.65 mm), il réussit le tour de force de ne pas paraitre imposant. On a entre les mains un téléphone qui se démarque, et qu'il est (presque) possible de confondre avec un haut de gamme

 

Prise en main

 

 

Première surprise, la vitesse à laquelle s'allume l'Honor 4X. Habitué a contempler les interminables boot-animation ( qui me font réfléchir à deux fois avant d'éteindre mon téléphone), j'ai été très agréablement surpris par la vitesse de démarrage, en quelques secondes, la demande de code PIN s'affiche et on a accès au bureau.

Le téléphone est livré avec la surcouche maison EMUI. Elle peut surprendre par son absence de tiroir d'application, toutes les icones sont sur le bureau comme pour les Iphones. Il faut slider d'un panneau à l'autre pour retrouver ses applications. On comprend vite l'intérêt des dossiers pour regrouper ses applications préférées et les garder à porté de main.
Et pour tous ceux qui trouvent cette organisation pas très ergonomique, il existe une multitude de launchers alternatifs pour retrouver un usage plus androidesque.

 

EMUI 3.0

 

Si je ne suis pas un fan inconditionnel de l'aspect visuel que EMUI donne au bureau, la surcouche fourmille de petits détails qui améliorent vraiment l'usage du téléphone.

 

- La gestion des notifications, par exemple, qui permet de choisir, individuellement, quelles applications peuvent ou non afficher des messages dans le volet déroulant (très utile avec certaines applications qui envoient des notifications pour un oui ou pour un non).

- La gestion des applications autorisées à fonctionner en arrière plan ( sans limite de nombre) et la fermeture automatique des autres à l'extinction de l'écran, ravira les inquiets perpétuels de la RAM disponible.

- La gestion de l'accès aux réseaux Wifi/3 ou 4G qui permet de décider quelle application peut se connecter et par quel moyen ( indispensable pour les petits forfaits data).

- Honor a également prévu une interface pour l'utilisation à une main, avec la possibilité de décaler les claviers vers la droite ou la gauche. L'ajout d'un menu flottant regroupant les trois boutons (home, retour, menu) plus un task killer est également possible. A noter que ce menu flottant s'installe aussi bien à droite qu'a gauche de l'écran et à la hauteur qui vous convient le mieux

Une autre fonction, que j'adore personnellement, c'est  l'option "ne pas déranger".Il est hautement agaçant d'être réveillé au milieu de la nuit (ou de la sieste) par une sonnerie,  qu'elle accompagne, la réception d'un SMS, d'un mail, ou que ce soit un appel de Tata Hughette. En même temps, impossible de couper le téléphone car votre vieille maman doit pouvoir vous joindre à toute heure. La fonction "ne pas déranger" va sauver votre sommeil. En dehors des contacts inscrits sur une liste blanche, rien ne viendra faire sonner votre téléphone, et il est possible de programmer des plages horaires ou la fonction s'enclenche automatiquement.

Il est bien sur possible également d'utiliser cette fonction pendant votre prochain rendez vous d'évaluation avec votre patron, chacun a les priorités qu'il veut.

Cette fonction (indispensable) peut même être activée  depuis un raccourci dans le volet.

 

Un autre point fort de EMUI, c'est la possibilité de personnaliser, et en profondeur, l'interface complète du téléphone, et ce, ......sans root .

La simple application d'un thème téléchargé via l'application peut modifier le visuel d'à peu près tout sur votre téléphone, statut bar, panneau de notification, paramètres, le lockscreen etc....  Attention néanmoins aux thèmes. Beaucoup, proposés par des designers chinois, risquent de vous piquer les yeux. Comme quoi, l'esthétisme est vraiment une notion très subjective.

 

Au final, en combinant un launcher alternatif comme Nova ou Apex qui permettent une personnalisation du bureau et du tiroir d'application, et un thème EMUI qui, lui, permet d'avoir une interface utilisateur à son goût, on a vraiment l'une des personnalisations les plus simples et complètes qui soient.

 

Utilisation au quotidien

 

La première chose qui m'a frappé, c'est que Honor à inclus dans son 4X le double tap, jusqu'ici plutôt réservé aux hauts de gamme, qui permet de de sortir de veille son téléphone  en tapotant deux fois l'écran. C'est extrêmement pratique quand votre téléphone est posé à plat devant vous, par exemple.

Une autre initiative heureuse, la possibilité d'ouvrir directement une appli en traçant une lettre sur son écran éteint. Il y a quatre lettres disponibles que l'on peut associer à l'application de son choix. Là encore, c'est une option que l'on voit rarement.

 

La partie téléphonie ( c'est quand même son but premier) est bonne. J'habite dans une très vieille maison (qui a dit une caverne?) aux murs épais de près de 80 cm, j'ai du réseau partout et mes interlocuteurs m'entendent clairement, sans distorsion ( je ne parlerai pas d'un certain téléphone coréen qui, dans les mêmes conditions, me donnait la voix de Donald Duck ).

 

L'accroche réseau est plus que correct. Je me suis baladé en voiture, en écoutant une radio internet, sur les petites routes de montagnes de mes Pyrénées. Verdict, aucune coupure réseau malgré un relief accidenté et un nombre restreint d'antennes relais.

Peut être un petit bémol pour le Wifi, qui n'est pas le plus performant que j'ai utilisé. Même si il assure l'essentiel, la bande des 5 Ghz manque pour une meilleure pénétration ( ni voyez aucune allusion salace.)

 

L'autonomie est tout bonnement incroyable, la combinaison d'une batterie de 3000 mA et d'un écran HD assure 48 h d'utilisation dans des conditions normales. Pour moi,  4 comptes mail en push, connexion de données activée en 3G/4G 24/24 , 2/3h d'internet, 1 h de vidéo ( SD ou Youtube), environ 30 mn d'appel sur ma ligne pro, notifications activées pour mes forums ( oui, Frandroid, bien sur). Le téléphone ne m'a pas lâché une seule fois.

Angoissé du chargeur, paranoïaque de la batterie, ce téléphone est fait pour vous.

 

L'écran est correct, une définition de 720x1280 sur une dalle de 5.5 pouces chagrinera les puristes, et satisfera les autres. A moins d'avoir une très bonne vue, ou de regarder en s'approchant de très près , dans l'ensemble, pas de pixellisation. Un rendu des couleurs moins flashy qu'un Amoled, avec naturellement des noirs moins profonds, mais des blancs corrects.

La gestion de la température des couleurs permet un réglage plus fin du rendu de l'écran. La luminosité est très satisfaisante en intérieur, même si je trouve les niveaux d'éclairage en mode automatique un peu faible . En pleine lumière en extérieur, luminosité au maximum obligatoire.

A noter dans les paramètres, l'option " augmenter la lisibilité sous le soleil", mais ne fonctionne qu'avec la gestion de la luminosité en automatique.

 

Pour la partie son, j'utilise une oreillette bluetooth, ou des intra-auriculaires. Le volume est très correct, je n'ai jamais dépassé les 70% en milieu bruyant. Le téléphone est pourvu en natif du DTS (Digital Theater Sound) qui améliore ( un peu) l''écoute au casque.

Le haut parleur est assez puissant pour permettre d'écouter une radio, le son par contre devient métallique dès que l'on pousse le volume vers le maximum, impossible de l'utiliser pour sonoriser votre prochaine flah mob.
Gros bémol sur l'application musique, non pour la qualité de lecture, mais pour l'ergonomie qui est tout bonnement inexistante, gestion par ordre alphabétique uniquement, miniature des pochettes ridiculement petites, etc.. On devrait pendre par les oreilles l'ingénieur qui a conçu ce truc!!!

 

Le stockage, carton jaune à Honor qui annonce 8 Go de mémoire, mais joue sur les mots. En fait, il n'y a de réellement disponible que un petit peu moins de 4 Go . Carte SD obligatoire, mais choisissez une classe 10, car, pour se racheter, la firme chinoise propose de choisir la carte SD comme espace de stockage par défaut.

J'ai testé pour voir, et avec 768 Mo de mémoire libre, j'ai tenté l'installation de Modern combat 5 ( 1Go) pour tester un jeu en 3D. Refus du Play store pour manque de place.

Direction" Paramètres"/ stockage/ emplacement par défaut. J'ai basculer de" mémoire interne" vers "carte SD", redémarrer pour appliquer le changement,  et essayer de nouveau de télécharger mon jeu, aucun souci, le jeu s'est gentiment installé sur la SD, à l'exception de quelques dizaines de Mo qui sont allés se nicher sur la mémoire interne. Et le jeu fonctionne sans problème ( enfin, sans problème, c'est une façon de parler).

 

Les jeux en 2D passent sans aucun problème, ni lag, ni problème de frame. Pour des jeux 3D, on arrive aux limites de la puce graphique. Ce n'est pas injouable, loin de là, le jeu est fluide, mais il manque des textures dès que l'on commence à bouger ou qu'il y a plusieurs éléments mobiles. Accros de la PS4, passez votre chemin. Pour ceux qui jouent dans les transports ou dans la salle d'attente du dentiste, rien de rédhibitoire.  Le téléphone chauffe un peu, mais profite d'une bonne dispersion thermique. Vous pourrez (les garçons) , après une heure de jeu, glisser votre téléphone dans votre poche sans vous inquiétez pour votre futur descendance.

 

Le lecteur vidéo fourni a lu toutes mes vidéos, quel que soit le format, sans aucun souci, ni saccade, ni décrochage de la bande son, ni décalage des sous titres. Le rendu sur l'écran est très bon, par contre casque obligatoire, car on bouche les trous du haut parleur en le tenant en mode paysage.

 

Le GPS est très bon, il a fixé ma position en moins de 30 secondes. A noter qu'il est compatible également GLONASS ( GPS par satellites russes) augmentant significativement la vitesse d'accroche. J'ai utilisé Sygic comme application GPS, il n'a jamais perdu le signal, en ville ou en montagne. Je l'ai également testé en GPS rando avec Oruxmap et des cartes aux 25 millièmes, la précision est d'environ 5m . Je suis vraiment très satisfait.

 

Pour la partie photo, je suis moins qualifié pour comparer. J'utilise un réflex pour mes photos, l'APN de mon smartphone ne me sert que pour mettre rapidement une image sur mon mur Facebook.

Avec une bonne lumière, l'appareil dorsal est plutôt bon, les couleurs sont à peu près respectées, même si on note un peu de bruit sur les photos de paysage.
En macro, toujours avec une bonne lumière, on arrive à faire des photos très sympas, avec une vrai profondeur.

En basse luminosité, l'objectif atteint ses limites. La mise au point est difficile, en mode automatique, le téléphone diminue la vitesse d'obturation, le moindre frémissement rend alors la photo flou. Le flash surexpose une partie de l'image, avec parfois un rendu colorimétrique plutôt surprenant. Le mode HDR n'apporte qu'une réponse partielle aux contre-jours, et le mode "meilleur photo" , 10 photos prises successivement, on choisit la meilleure, est un gadget.

 

Le post traitement logiciel des photos est par contre performant, on peut rectifier l'éclairage, l'exposition, un peu la netteté ( mais il ne faut pas rêver, une photo floue reste une photo floue).On sent que l'on a essayé de compenser les petits défauts de l'APN.

 

Pour l'appareil frontal, à part pour un dialogue sur Skype avec un copain, je ne l'ai pas utilisé ( je n'ai pas besoin de faire de selfies, je me vois tous les jours en me rasant).

 

Les vidéos sont bonnes, l'appareil filme nativement en HD , la mise au point est correcte, le son est un peu métallique mais parfaitement audible. Assez curieusement, dans des conditions de basses lumières identiques , la vidéo est de meilleure qualité que les photos.

 

Conclusion

 

 

L'Honor 4X est un très bon téléphone. Il aurait sans aucun doute le chameau d'or, si ce diplôme existait, pour récompenser son autonomie, qui est vraiment impressionnante. Pour tout le reste, sans être exceptionnel, il a de solides atouts, qui combinés à une très bonne accroche réseaux en font un téléphone au rapport qualité/ prix vraiment intéressant .

On peut juste regretter l'espace de stockage qui est vraiment sous évalué, 4 Go, c'est trop rapidement saturé.

  • Like 6
Link to comment
Share on other sites

Guest Papy Honor

Merci pour le test @@indian65 !!

 

(Et bravo pour le titre original :P )

Tu la trouve vraiment impressionnante l'autonomie ? Pourtant mes num.... Bon j'ai compris :emo_im_foot_in_mouth: :P

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...