Jump to content
julz

Test du Honor 7 par Julz

Recommended Posts

Salut à tous,

 

A mon tour de poster mon test sur le Honor 7. Pour ma part, j'ai essayé d'être complet, de présenter des faits et de vous donner mon ressenti. J'espère qu'il vous plaira. Allez c'est parti.

 

Avant-propos :

 

Voici mon test du Honor 7 qui m’a été prêté durant 3 semaines. A ce titre, je souhaite remercier Honor et Alexis pour avoir proposé cet essai. C’est une démarche bien trop rare. Je souhaite également remercier le forum FrAndroid avec qui ce partenariat a été possible.

 

Introduction :

 

Pour ceux qui ne connaissent la marque (oui, on parle de vous, les deux du fond à côté du radiateur), Honor est une filiale de Huawei à la différence que Honor n’est présent uniquement sur Internet. Vous ne retrouverez donc pas les produits Honor en boutique. Les modèles Honor reprennent des composants Huawei comme le processeur Kirin ou encore l’interface maison appelée Emotion UI. La gamme proposée est simple mais couvre l’ensemble des segments tarifaires avec 7 modèles en tout.

 

Le Honor 7 (H7) est le septième et nouveau modèle de la marque, présenté officiellement à Londres le 27 août. Pour 300€, le dernier né propose le processeur le plus puissant de la gamme Kirin, une conception en métal, un appareil photo de 20Mx, un capteur d’empreintes intelligent et quelques subtilités à l’image de la touche intelligente. Honor présente donc un appareil complet et ultra compétitif à ce niveau de tarif. Mais qu’en est-il réellement ?

 

1. Déballage :

 

Commençons par le déballage. La boite renfermant le H7 est simple et minimaliste. De couleur turquoise, seuls la marque et le nom commercial du modèle y sont inscrits et rien d'autre. Détail sympa, le 7 est gaufré sur la boite. 

 

98057c5e-610b-46e3-a9dc-369c8cabba46.jpg

 

Une fois ouverte, la boite laisse apparaitre le H7. Dessous, des boites en cartons permettent de ranger le câble USB et la prise secteur ainsi que l’ouvre port SD/Sim. C’est appréciable d’avoir l’ensemble de la boite rangée et emballée même si les plus écologistes d’entre nous râleront que ce n’est pas du carton recyclé.

 

f9240e4c-6bcb-46b8-b1d9-ede73910c279.jpg

 

Tout est simple et bien présenté. L’ensemble respire la qualité et le souci du détail. C’est bête à dire mais c’est très agréable de ne plus avoir les sachets plastiques. On sent vraiment une montée en gamme au sein d’Huawei et d’Honor. Maintenant, il est temps de prendre le Honor 7 dans les mains.

 

2. Design & prise en main :

 

Disons le tout de suite, ceux qui comme moi ne sont pas habitués à tenir un téléphone en métal dans leurs mains seront surpris la première fois. C’est froid, c’est lourd et pourtant un sentiment et une impression haut de gamme se dégage du Honor 7. La version de test reçue est un modèle Mystery Grey à savoir face avant noire et face arrière grise. Le tout est vraiment très beau. La conception en métal est vraiment jolie et donne un aspect haut de gamme au Honor 7. Il n’a pas à rougir comparé à des marques premium. Seul bémol, les caches haut et en bas en plastique. Derrière ces caches se trouvent les antennes. C’est pour cette raison que le métal n’est pas utilisé à cet endroit.

 

Sans être vraiment très original, Honor a réussi néanmoins à proposer un design qui ne soit pas un sosie d’un téléphone de la marque à la pomme. Le H7 est relativement fin malgré son dos arrondi (8mm d’épaisseur environ). Le capteur photo arrière dépasse et donne un côté fragile au téléphone qui n’en est rien. La protection Saphir de l’appareil fait le boulot. Ce sera une question d’esthétisme. Personnellement, je m’y suis fait. 

 

e31be4cd-39b1-41b0-8e10-3191f2f24e03.jpg

 

Les emplacements des boutons sont intéressants car avec l’ajout de la touche intelligente, Honor a choisi de regrouper les touches volumes et marche/arrêt sur le même côté, le droit. Le côté gauche récupère cette touche intelligente. Tout tombe bien sous la main même en conversation avec l’appareil à l’oreille.

 

Sur la face arrière est présent l’appareil photo (qui ressort de la coque) et en dessous le capteur d’empreintes. Le reste est assez classique avec le haut-parleur en bas et en haut l’appareil à selfie avec un flash. Les photos ci-dessous vous présentent l’ensemble des positionnements des boutons sur le H7. Appréciez au passage mon talent pour le montage :

 

ab045b59-52e7-4f6c-9236-52c14809a763.jpg

 

J’ai vraiment apprécié le design du Honor 7. Il est simple mais vraiment classe. L’écran est posé sur le corps en métal avec un léger arrondi. C’est très réussi. Un détail que j’ai apprécié est la LED de notifications caché dans le haut-parleur. Concernant la finition du téléphone, je n’ai pas constaté de défauts rédhibitoires. Les boutons et touches n’ont pas de jeu et ne nécessite pas d’efforts particuliers pour être manipulées. Cependant, j’ai détecté un souci d’ajustage sur les côtés entre la coque en métal et les caches antennes en plastiques. C’est minime mais visible. En revanche, rien de bouge et il n’y aucun impact autre que celui esthétique.

 

La taille du téléphone (écran de 5.2 pouces) et le dos arrondi permet une excellente prise en main. Les bords légèrement rugueux du cadre font le téléphone reste bien en place. J’avais une appréhension en passant d’une taille d’écran de 4.7 pouces à 5.2 pouces qui s’est dissipée au bout de quelques minutes d’utilisation. J’utilise le téléphone d’une main sans souci.

 

La prise en main est vraiment aisée. Au bout de quelques heures, une utilisation à une seule main et tout à fait possible. L’appareil tient parfaitement et ne glisse pas. Les bords légèrement biseautés aident à ce confort. Les boutons sont facilement accessibles notamment le capteur d’empreintes. Vous prenez le téléphone et avec l’index vous le déverrouillez. Plus d’appui sur des boutons ou de code à taper. C’est rapide et relativement bien sécurisé. Un autre point intéressant concerne la prise Jack. La majeure partie du trou est sur la surface plate du contour. Du coup, la prise tient bien et ne bouge pas.

 

Malgré sa taille, le H7 tient bien dans des poches de pantalon (notamment en jean) et son utilisation au quotidien ne pose aucun problème. Que les propriétaires d’appareils de moins de 5 pouces et qui ont peur de passer à des écrans supérieurs se rassurent, cela se fait facilement. Retourner sur un écran de dimension inférieure est vraiment compliqué.

 

Maintenant il est temps de voir ce que vaut le Honor 7 en utilisation.

 

3. Performance & Multimédia :

 

Avant de parler des différentes fonctions multimédia, voici un rappel des caractéristiques du Honor 7.

 

7a464645-86c7-49f9-ab34-92c0dbc529bc.jpg

 

A la lecture de ce tableau et des composants embarqués, nous sommes plutôt en présence d’un modèle qui se situe entre le milieu et le haut de gamme. L’ensemble semble équilibré et performant, le tout dans une coque en métal renforçant ainsi le positionnement du Honor 7.

 

L’appareil photo de 20Mx d’origine Sony annonce de faire des merveilles de photo. Les ajouts comme le capteur d’empreintes et la touche intelligent semblent apporter un gain d’utilisation. La batterie permet d’imaginer de tenir une bonne grosse journée. Bref, le Honor 7 annonce la couleur.

 

Cependant l’absence de NFC peut rebuter certains et la capacité de stockage interne est assez faible mais est compensée par la présence d’un port MicroSD. Attention toutefois car l’utilisation de l’extension de la carte MicroSD condamne le second port micro-sim. Un bricolage est possible mais à vos risques et périls.

 

Un autre point négatif est la présence d’Android 5.0.2. Il aurait été judicieux de mettre sur le marché le H7 directement basé sur les sources 5.1.x. Une mise à jour est cependant prévue dans les mois qui arrivent.

 

Le dernier point noir est la partie graphique. Cette dernière est assurée par une puce Mali T628 (annoncée par Honor) datant de plusieurs mois déjà et semble moins performante que les concurrents. Nous verrons dans les faits si cela est vraiment le cas mais la question peut se poser sur la pertinence du choix de ce GPU.

 

Benchmark :

 

Restons dans les chiffres et les tableaux en comparant les résultats obtenus par le H7 et ses concurrents. J’ai décidé de le comparer à l’ensemble de la gamme Snapdragon 80x et non pas à des modèles vendus dans la même veine tarifaire. Je souhaite savoir où se situe réellement le Honor 7 sur le marché.

 

Les données proviennent des tests FrAndroid hormis pour les chiffres du Honor 7. Ce sont mes résultats personnels dont les imprimes écrans ont été postés sur le forum. Pour le OnePlus Deux, il s’agit de la version 4Go et le prix Moto X Play est estimé.

 

68249ba7-a79d-4816-b9ca-00bdb29504da.jpg

 

A la vue des résultats du CPU (Antutu et PCMark), le Honor 7 n’a clairement pas à rougir face à la concurrence pourtant doté de composants plus haut de gamme. Le Snapdragon 615 n’est pas du tout au même niveau.

 

Pour la partie GPU (3D Mark), les résultats sont bien différents. La puce graphique accuse son âge face à la puissance des processeurs Adreno. Mais le constat est loin d’être aussi catastrophique. En effet, le H7 chauffe relativement peu même après une session de jeux de quelques dizaines de minutes.

 

Là où c’est intéressant, c’est le maintien des performances du H7. Ne chauffant que peu, les performances ne chutent pas contrairement aux Snapdragon 800 et leurs puces Adreno qui baissent de fréquences des que la température monte. Du coup, les performances graphiques tombent. J'en parle dans le chapitre suivant. Cependant avec un prix de vente de 300€, le H7 est clairement sur le haut du panier en milieu de gamme et vient titiller le haut de gamme. Seuls les très gros joueurs s’en détourneront.

 

Jeux :

 

Dans les faits, le H7 ne sera que très rarement pris au dépourvu. L’ensemble est fluide et réactif. Les applications s’ouvrent instantanément. A moins de laisser toutes les applications utilisées en mémoire et ouvertes, le H7 ne risque pas de s'essouffler. En même temps, avec les 3Go de mémoire vive, cela aurait été décevant. En utilisation quotidienne, je n’ai jamais constaté le moindre lag ou ralentissement

 

Concernant la partie graphique, les jeux en 2D ne poseront aucun problème. Les amateurs de Candy Crush ou d’Angry Birds peuvent se rassurer. Les jeux en 3D passeront mais il faudra faire des concessions sur les options graphiques. Des jeux tels que Real Racing 3 demandent beaucoup de puissance et s’affichent avec quelques effets d’aliasing (effets escaliers). Cependant, j’ai pu enchainer des sessions de 45 minutes voire 1 heure de jeux sans noter le moindre ralentissement avec des graphismes plus que correctes. 

 

8f8af173-fa2b-4a4d-a6a5-5f2243b78665.jpg

 

Vous pouvez voir en imprime-écran les effets d’escaliers parlés précédemment. L’image a été redimensionnée à la taille de l’écran du H7. En mouvement durant les parties, ces défauts deviennent nettement moins visibles et ne me dérange absolument pas.

Quant à la chauffe du téléphone, cette dernière est contenue. Au pire le téléphone devient chaud. Entre les mains qui tiennent le téléphone et la chauffe du GPU, le H7 était utilisable et je pouvais le garder dans les mains sans gêne.

 

Audio :

 

La partie audio est clairement le point noir du téléphone. Non pas que ce soit mauvais mais il est dommage d’avoir un téléphone présentant autant de caractéristiques intéressantes rendre une qualité sonore semblable à la concurrence.

 

Sur le haut-parleur du bas, la qualité est correcte. Le son ne sature pas même à pleine puissance mais le rendu sonore est moyen. Le plaisir d’écoute n’est pas présent que ce soit pour la musique ou la vidéo.

 

Pour ce qui est de la prise audio (jack 3.5), l’histoire du haut-parleur se répète. Avec l’application audio de base, le son est plat et sans chaleur. Une option DTS est possible à activer dans les paramètres rendant ainsi l’écoute plus agréable en renforçant les basses notamment. J’ai fait le test avec une application (payante) intégrant un équaliseur audio. Une fois activé, la prise jack délivre un son nettement mieux. Le son devient plus puissant, plus net et plus chaleur. Les basses sont bien présentes, les aigus précis. J’ai vraiment apprécié l’écoute au casque (de marque Koss).

 

Il ne manque plus qu’Honor (et Huawei) intègre de vraies options audio au sein de la rom EMUI afin de gagner en qualité sonore.

 

Ecran :

 

Autant le dire de suite, l’écran du Honor 7 est l’un des deux éléments qui m’a le plus marqué. Dès le premier allumage, la qualité de l’image est impressionnante. Les couleurs sont chaudes mais sans être dénaturées. Je ne suis pas un expert mais j'ai trouvé l'image magnifique. La lecture de vidéos et le visionnage de photos est super agréable. Plusieurs fois, les gens autour de moi ont été surpris par la qualité d’affichage notamment sur la prise de vue.

 

Juste le réglage automatique de la luminosité est bizarre. De temps à autre, le capteur baissait la luminosité de manière aléatoire et totalement injustifiée.

 

Bien évidemment, on ne peut parler de la qualité de l’écran sans aborder la photo vu que le H7 embarque un module Sony de 20Mx. 

 

4. Appareil photo :

 

Si il y a bien un point sur lequel je n’attendais pas grand-chose, c’est bien l’appareil photo. N’y connaissant rien et ayant un Nexus 4 qui n’est pas reconnu pour sa qualité de prise de vue, j’ai été totalement bluffé par la qualité des photos prises.

 

Pour rappel, l’appareil photo arrière est un Sony de 20Mx avec un flash double LED. L’application d’origine est plutôt bien optimisée pour gérer le module photo même si il manque quelques options comme le quadrillage par exemple et la gestion du format RAW.

 

Malgré tout, l’application est complète et ergonomique. Les options sont regroupées sur un même bouton, on passe d’un mode de photographie en balayant l’écran. Le tout est fluide et instantané. Parmi les modes, on peut noter la possibilité de prendre des photos avec des effets de trainées lumineuses ou encore un regroupement d’effet sur l’écran. Ces options appliquent les effets directement lors de la prise de vue. Ce n’est pas un traitement postérieur. Ce choix est vraiment très bien vu par Honor :

 

9045bd12-cf75-4e82-acc8-a8ef88680d16.jpg

 

c430b6e0-02ff-42c9-8608-0137338d004d.jpg

 

Un autre mode est intéressant est la possibilité de faire des photos embellies. Un traitement s’applique là encore directement lors de la prise de vue et permet d’améliorer les sujets en gommant certains aspects selon un niveau de qualité à choisir sur une échelle de 1 à 10. Dans certaines situations, l’embellissement est vraiment efficace mais attention à ne pas choisir une valeur trop élevée au risque de dénaturer la photo.

 

64b790a0-081c-44b4-b2c1-e470afe56c7e.jpg

 

5. Interface EmotionUI :

 

A l’image du reste de la gamme Honor et Huawei, le Honor 7 est livrée avec la surcouche EmotionUI (appelée couramment EmUI) dans sa dernière version disponible à savoir la version 3.1. Bien évidemment, EmUI est basée sur Android et plus précisément les sources Lolipop 5.0.2. Même si une mise à jour est annoncée pour passer sur les sources 5.1.1, il est dommage de ne pas avoir sorti le H7 sur les dernières sources surtout avec la sortie d’Android 6 imminente. Mais dans notre cas, ce n’est qu’un détail et on va voir pourquoi.

 

L’intérêt de proposer une surcouche est de permettre à l’utilisateur d’avoir une autre expérience que celle proposée par Google. EmUI modifie en profondeur l’esthétisme et l’interface d’Android mais ce n’est pas tout. Le processeur Kirin étant la propriété d’Huawei (et Honor du coup), EmUI est optimisée pour ces composants. Les chiffres présentés plus haut parlent d’eux-mêmes. Pour finir et en plus ça de tous ces apports, il faut savoir que des fonctionnalités inexistantes dans Android sont proposées par EmUI comme par exemple une gestion avancée de l’autonomie.

 

Pour bien comprendre les modifications apportées par EmUI, je vous propose un comparatif (sans jugement) entre une surcouche et une interface pure Google. Etant possesseur d’un Nexus 4, je profite de l’occasion. Mon Nexus 4 est en version stock, kernel inclus, pour le test et sur les sources 5.1.1_r16 (LMY48M).

 
b5b0e572-e30a-40a0-bd80-50a7f07a2f5f.jpg
 
Lanceur d’applications :
 

Vous déverrouillez votre Honor 7 fraîchement reçu, vous arrivez sur le bureau. Et paf, la première chose qui vous frappe est l’absence du tiroir d’applications. C’est simple, il n’y en a pas. Circulez, y a rien à voir. Clairement, on voit l’origine de l’inspiration des développeurs. Mais ce n’est pas vraiment un souci. Ayant toujours connu un tiroir d’applications depuis maintenant 2010, je n’ai même pas tenté d’installer un lanceur alternatif (type Nova ou Apex).

 

Toutes les applications installées sont sur le bureau et vous pouvez les gérer par dossier. Ou pas, c’est vous qui voyez. A noter que vous pouvez ranger toutes les icônes des applications en secouant le téléphone (bien) mais vous ne pourrez pas les trier par ordre alphabétique ou par date d’installation (pas bien). Cependant, Google ne propose pas non plus de tri ni de rangement. C’est juste dommage que les développeurs ne soient pas allés plus loin dans les ajouts.     

 

bdc957e4-d0f6-4a42-b11a-c564e18fd983.jpg

 

Volets de notifications & Raccourcis :

 

Le volet de notifications permet de centraliser l’ensemble des notifications reçues telles qu’un email sur Gmail, un tweet ou un sms… Classique donc. Cependant, EmUI affiche les notifications par heure d’arrivée. Clairement, ça ne change pas grand-chose mais c’est très réussit. Vous pouvez supprimer via une touche (la poubelle) toutes les notifications à l’instar de l’interface Google.

 

d7a8aae9-a842-4183-ade0-9adf9d0f3964.jpg

 

Directement dans les volets de notifications, vous avez accès aux raccourcis. Une fois encore, la gestion des raccourcis a été revue sur EmUI par rapport à Google. Contrairement à l’interface stock, vous pouvez modifier la disposition des raccourcis. Par contre, il est dommage que la page des raccourcis ne prennent pas l’entièreté de l’écran et doivent s’arrêter au milieu (au niveau du curseur de luminosité). Il faut faire défiler les raccourcis pour avoir le reste des raccourcis.

 

215a0417-358d-46f5-ac8f-2d822d0a4eaa.jpg

 

Menu paramètres :

 

Des raccourcis, nous passons au menu paramètres. Là aussi le menu paramètres a eu droit à être modifié en profondeur.  Pour s’en rendre compte, il suffit de voir la différence d’entrées dans le menu. Pour informations, il y a 4 sections pour 22 entrées sur Google contre 6 sections pour 36 entrées sur EmUI.

 

b93173f2-d4de-4581-842b-455317e07c54.jpg

 

La plupart des entrées proviennent essentiellement des fonctionnalités supplémentaires liées au téléphone (capteur d’empreintes ou touche intelligente). En revanche, d’autres entrées sont des fonctionnalités qui sont absentes d'Android comme par exemple la gestion de la batterie avec différent modes à choisir ou encore le centre de notifications permettant de décider quelles applications peut afficher une notification sur le volet.

 
bc178ca1-5a9e-4ca9-88ad-ab27e3409d5c.jpg
 

Toujours dans les paramètres, vous pouvez également activer l’affichage en pourcentage de la batterie ou de la vitesse de la connexion réseau (WIFI ou Data).

 

Multitâches :

 

Le multitaches a également eu droit à sa modification EmUI. La modification est plus esthétique que fonctionnelle car ce dernier perd la barre de recherche google et la disposition des applications ouvertes est différente. Autre modification EmUI et non des moindres est la possibilté de fermer toutes l’ensemble des applications d’un seul appui. Concrètement, les choix et solutions proposés par Honor sont vraiment des plus par rapport à l’interface Google.

 
c0b05181-3bfa-4efc-8c28-e45a04a08672.jpg
 

Les autres fonctionnalités d’EmotionUI :

 

Au-delà de la modification des fonctionnalités présentes, Honor propose également des fonctionnalités inexistantes chez Google. Nous avons aperçu la gestion des modes de performance de la batterie, EmUI apporte la gestion des thèmes directement au sein de la rom. Même si certains thèmes ne sont pas totalement compatibles avec la version EmUI ou d’Android, les thèmes fournis d’origine sont très réussis et vraiment différents. Pour aller encore plus, il est possible de panacher les thèmes : prendre les icônes de l’un, l’écran d’accueil de l’autre et mixer ainsi l’ensemble des thèmes.

 

48379e87-06e6-4497-b361-5b5f5572ba98.jpg

 

Autre ajout disponible, c’est le choix de l’affichage : Simplifié ou classique. Cette option est à destination des personnes n’ayant jamais eu de smartphones ou encore des personnages agées. Bien que sur un téléphone tel le Honor 7, la question d’une telle option peut se poser; elle a le mérite d’exister.

 
81e2c1c0-be59-49f5-98e7-1602005b1eec.jpg
 

Edit du 23/09/2015 :

 

Nouvelle fonctionnalité trouvée hier dans le TGV que j'ai apprécié : la présentation des applications utilisant les écouteurs. C'est pas forcément utile mais j'ai trouvé ça vraiment sympathique.

 

Vous branchez votre casque/écouteurs et hop, lorsque vous allez dans les raccourcis, EmUI vous donne les applications installées utilisant les écouteurs. Vous pouvez les lancer à partir de là.

 

0d694574-d156-4dd6-968b-9858398ab4b5.jpg

 

Voila un tour d’horizon sur les ajouts et modifications de la rom EmUI. Je n’ai présenté que les principales modifications mais il faut ajouter que la rom propose sa propre version des applications de bases (messagerie, musique, vidéo, explorateur de fichiers et autres outils). C’est un écosystème quasiment complet que Honor nous propose ici. Malgré certaines traductions approximatives (il y en a peu mais ils y en a), l’ensemble est fluide et bien optimisé pour l’architecture maison. Étant habitué à l’interface Google, je me suis bien plu à utiliser EmUI. A aucun moment, j’ai cherché à installer un lanceur alternatif.

A signaler néanmoins les difficultés que rencontre la marque actuellement à mettre à disposition des mises à jours. Même si les sources ne sont pas ouvertes, certains bugs semblent assez long à corriger. Les montées de version Android sont également à effectuer. On ne peut pas avoir dans une gamme encore vendue des téléphones sur Android 4.x alors la version 6 pointe le bout de son nez. A revoir donc.
 

6. Réseau et connexion :

 

Réseau mobile :

 

Pour la partie mobile, j’ai un abonnement 3G chez Sosh (couverture Orange). C’est bien simple, je n’ai jamais été en difficulté de réseau que ce soit en voiture ou dans des bâtiments industriels (structure métallique blindée de réseau WIFI). Il faut savoir qu’Huawei propose d’excellentes antennes de captation et que le Honor 7 utilise une fonction appelée Signal +.

 
09cf9130-7001-488f-b702-088cac7550cc.jpg
 

Cette fonction permet d’optimiser la connexion mobile en recevant plusieurs signaux. Je ne sais pas comment fonctionne cette optimisation mais je dois avouer que je n’ai jamais perdu le réseau. J’ai fait un test de débit en 3G dans une zone en sous-sol avec un entrepôt au-dessus. Vous avez les résultats ci-dessus.

 

Edit du 23/09/2015 :

 

Suite à un déplacement professionnel (de Paris à Angers), j'ai pu tester la connexion data en TGV et dans les transports en commun parisien.

Sur Paris, dans les transports en commun, tout va bien. L'optimisation fonctionne car aucune déconnexion est à déplorer. Dans les tunnels, rien ne fonctionne. Normal.

 

Dans le TGV, j'avais du réseau à l'approche des grandes villes. Par contre, en rase campagne, rien. Le seul souci est que le téléphone cherche constamment du réseau et du coup, l'affichage est trompeur. Vous pensez avoir du réseau mais non ce n'est pas le cas.

 

5c196a54-446e-45fc-a499-0a656b40eba3.jpg

 

J'ai essayer d'installer MX Player pensant avoir du réseau mais impossible. J'avais une erreur d'absence de réponse. J'ai fait le test avec d'autres applications comme Chrome ou Tapatalk, même punition.

 

De plus, j'ai oublié une application que peu de rom proposent (en tout cas la rom Google ne le fait pas). Il s'agit de la radio.

Je ne l'ai pas testé mais un membre du forum me l'a suggéré. Merci à lui.

 

Wifi :

 

Autre optimisation apportée par Huawei est le Wifi +. Cette fonction propose de se connecter automatiquement aux réseaux connus et de passer du Wifi au réseau mobile également de manière automatique. Cependant, je dois dire que je suis dubitatif sur cette optimisation. Je n’ai pas ressenti d’amélioration et cette connexion automatique est existante chez Google. De plus, il est dommage que le Wifi+ ne désactive pas le module Wifi lorsque aucun wifi n’est capté. Cette option, à l’inverse du Signal+ est désactivable.

 
925f06f0-b912-4eec-bb05-b20f38e6306c.jpg
 

GPS :

 

Je ne suis pas un grand utilisateur du GPS. J’ai néanmoins testé la rapidité des réceptions satellites. C’est extrêmement rapide : 1er satellite en 6 secondes et quasiment une quinzaine en 20 secondes.

 

873b6a91-2697-4acf-9a9b-a9f8292c0fc3.jpg

 

Je n’ai très que très peu de recul mais je pense que le GPS sera correct. Associé à Maps ou Waze, les trajets devraient se faire sans soucis.

 

Touche intelligente :

 

La touche intelligente est une touche permettant d’associer des raccourcis d’applications à un nombre d’appui (jusqu’à 3 applications). L’application se lancera automatiquement même si vous êtes sur une autre application. C’est un peu gadget mais cela reste sympathique. N’importe quelle application peut être associée. En utilisation, cela vient naturellement.

 

a1daf82b-75cb-4fe1-a7f5-6e4be3d32d96.jpg

 

Capteur d’empreintes :

 

Honor a équipé son 7ème modèle avec un capteur d’empreintes et à frapper très fort. Une fois l’empreinte de votre doigt enregistré (jusqu’à 5 empreintes possibles), le téléphone se déverrouille en un clin d’oeil. En plus de cette rapidité, c’est la précision du capteur qui est énorme : je n’ai eu que très peu de ratés et le plus souvent c’était de ma faute (doigt mal passé notamment).

Moi qui prenais ça pour un gadget, je ne m’en passe plus du déverrouillage par l’empreinte. Mais il y a encore mieux. Honor a également associer son capteur à une gestuelle pour le lancement d’application. Certes, il y a moins de choix mais là encore, ce qui n’était qu’un gadget au début se révèle un plus indéniable.

 

c7789c5f-d7e2-4b3f-8102-56b862c2580b.jpg

 

Honnêtement, le capteur d’empreintes je n’y croyait absolument pas. Ben j’ai changé d’avis. Je ne m’en passe plus. Je ne veux plus toucher un bouton puis ensuite taper un code ou un schéma. C’est fini.

 
7. Autonomie :
 

Un mot sur un sujet divisant les peuples et propre à l’appréciation de chacun, l’autonomie. Pour moi, un téléphone avec les technologies actuelles ne peut pas tenir plus de 2 jours maximum en utilisation. Ou alors, vous avez un Nokia 3310 ou vous n’allumez jamais votre téléphone et on se demande bien pourquoi vous en avez hein.

J’ai une utilisation assez classique à savoir :

  • 1 heure d’appel

  • Centaine de SMS/MMS

  • Centaine de Mail

  • Quelques photos

  • 30-45 minutes de jeux 3D (comprendre : pas de candy crush, on parle de jeux…)

  • Pas de comptes Facebook ou twitter.


Mon utilisation permet donc de tenir au minimum une grosse journée à savoir sur batterie de 6h à 23h (et il me reste 15-20%) ou alors presque deux jours. La veille ne m’a pas posé de problème et j’ai trouvé que les modes de gestion ont fait leurs boulots. Bien évidemment, je vide la mémoire à chaque fois que j’arrête d’utiliser le téléphone (vieux réflexe). Ci-dessous, un imprime écran de statistiques de batterie sur une journée en semaine au hasard.

 
31a0843e-9696-4ba8-a0c4-ce8c6346eb85.jpg
 

Bref, je ne sais pas si c’est bien ou non mais en tout cas je suis plus que satisfait de l’autonomie du téléphone. De plus la charge est rapide même si alimentée via un port USB 2.0 ou 3.0. Pour moi, c’est vraiment du bon.

Conclusion :

 

Pour conclure sur le Honor 7, je vais répondre à deux questions :

  1. Est-ce que j'achèterais ce modèle ?

  2. Proposerais-je ce modèle à des gens ?

Je suis actuellement dans l’optique du remplacement de mon Nexus 4 vieillisant. Du coup, la question tombe à point. La marque Honor me plaisait bien et était dans mon choix (à coté de Xioami par exemple) il y a quelques mois. Le Honor 7 enchaîne les bons points avec sa conception en alu, son capteur d’empreintes, son architecture et son appareil photo. Malgré quelques points noirs sur l’interface EmUI (traductions approximatives ou présence de bug), cette dernière reste très intéressante au point que l’on oublie totalement que l’on est sur Android. Même si en face, il existe des modèles équivalent ou plus performants, il faut soit passer par de l’importation soit par une liste d’invitation. Une commercialisation dans notre pays est un argument de plus.

 

Dernier point, le prix. Honor suit sa ligne directrice d'en imposer. A 300€, difficile de faire le difficile. Il y a tellement de bons points qu'il est compliqué de le mettre à mal.

 

Je proposerai également ce modèle et la marque aux gens autour de moi. Ma femme est passé sur Huawei en remplacement d'un Sony et Wiko et elle en est ravie.

Pour que le tableau soit parfait, il faut juste que le prochain Honor embarque une conception à l’image du H7 avec un GPU un peu plus costaud (avec un tarif à 350€ c’est réalisable) et que la marque se décide a mettre en place une vraie politique de mises à jours.

 

Je ne mets de note car je trouve ce système assez scolaire. De plus, le H7 conviendra à certains et pas à d'autres. Cependant, on ne peut pas passer à coté lors de la réflexion d'un achat d'un téléphone. Cependant, je mets les points positifs et négatifs  :

 

Points positifs :

 

- Conception métal

- Appareil photo

- Capteur d'empreintes

- Puissance CPU

- Interface EmUI très jolie

 

Points négatifs :

 

- Puissance GPU

- Interface EmUI à optimiser

- Manque d'options Audio

Politique de mises à jour 

 

Merci de m'avoir lu. J'espère ne pas vous avoir assommé avec la taille du test.

 

Julz

 
Edited by julz
  • Like 21

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @@abel06

Désolé pour les photos mais en taille réelle je pense que les modos de FrAndroid auraient débarqué chez moi en colère...

Envoyé de mon Honor 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos retours.

 

Je n'arrive pas à caler correctement les sauts de lignes.  :(

 

Ajout des points positifs et négatifs.  :)

Edited by julz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bon test mais je te conseille de mettre ton pseudo dans le titre, pour plus de visibilité

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci, test ajouté dans le récapitulatif.

Si je compte bien c'est le 5eme / 8 .

 

Pas sûr que le mien voit le jour .. :-(

 

En fin de test, il me semble manquer un "pas" :

"Je ne mets de note car je trouve ce système assez scolaire."

Share this post


Link to post
Share on other sites

utilisation normal, une centaine de sms, une centaine de mail ?  :o

Share this post


Link to post
Share on other sites

@@alecc : oui je gère les mails pro sur mon portable car souvent en dehors de mon bureau. Les SMS bah j'ai pas mal de contact...

@@Cseb95 : j'edite des que j'ai un PC. Je vais rajouter quelques lignes sur l'autonomie car je suis en grand déplacement aujourd'hui avec 4h de TGV. On verra ce que cela donne.

Envoyé de mon Honor 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Regarde ce que donne Signal+ dans le TGV, c'est l'occasion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Julz ! Comme d'habitude, c'est vraiment intéressant de voir les différentes manières d'approcher les tests. Intéressant de te lire en plus, toi qui vient d'un nexus 4.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo, excellent test complet et bien rédigé en plus.

Je vote pour toi :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à vous deux. :-)

Envoyé de mon Honor 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour le test.

 

Juste un petit point à ajouter sur les fonctions : le téléphone possède la radio (non RDS apparement).

Cette fonction est presque jamais testée, mais pas mal appréciée (par moi en tout cas).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est vrai que la radio passe souvent au second plan. Je vais voir pour éditer les fonctions. Je dois d'ailleurs ajouter 2-3 trucs constatés aujourd'hui.

Envoyé de mon Honor 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce test bien fournit!

Cependant j'aurais une question : je ne trouve pas les options de mode graffiti ect sur mon h7 fraichement reçu... pourrais tu m'indiquer ou je dois aller et ou n'est disponible que pour les versions test ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'inquiète tuuki j'avais fait des captures écran... On pourra contester mdr ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous en faites pas, il y a une date de modification sur le sujet. J'indiquerai même l'heure et le jour de la modification dans le paragraphe concerné.

 

J'ai pu tester par exemple Signal + sur 4 heures de TGV du coup je souhaite partager dessus. Ce n'est pas pour avoir des "points" en plus pour gagner le H7.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.






×
×
  • Create New...